Un gilet de sauvetage… pour arrêts cardiaques

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

C’est une trouvaille allemande qui va peut-être sauver des vies.
Les dommages cérébraux lors d’un arrêt cardiaque sont en effet très importants. Il peuvent cependant être limités en refroidissant la température du corps…

> Rester « cool » en cas d’arrêt cardiaque

Les études montrent qu’en refroidissant le corps à une température avoisinant les 33°c le plus vite possible après un arrêt cardiaque on pouvait réduire considérablement les dommages subis par le cerveau.
Des systèmes de refroidissement sont actuellement utilisés par des personnels paramédicaux ou d’hôpitaux, mais répandre cette utilisation le plus largement possible et sans forcément avoir besoin d’être formé à son utilisation pourrait contribuer à aider de nombreuses personnes à survivre dans de meilleures conditions… C’est du moins le pari qu’ont pris certains chercheurs allemands.

> Une idée made in Germany : le Lifepack

Des chercheurs de l’Institut Hohenstein de Boennigheim en Allemagne, ont mis au point une veste qui une fois portée par le patient peut rapidement faire baisser sa température corporelle.

Le système fonctionne avec une cartouche de Zeolite qui délivre son contenu dans l’eau contenue dans le gilet, la réaction refroidissante est immédiate.

Les chercheurs pensent que ce type de solution fera un jour partie des packs de premiers secours, permettant aux témoins d’un accident de maintenir en vie les victimes et de délivrer un haut niveau de soins sans aucun entraînement préalable.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page