Un incendie cause le décès d’un résident de l’EHPAD du Centre hospitalier André Rosemond de Cayenne

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Mardi soir, un incendie s’est déclaré au sein de l’Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) du Centre hospitalier André Rosemond de Cayenne, entraînant la mort d’un résident.

Les ministres Marisol Touraine et Pascale Boistard ont adressé dans un communiqué leurs « plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches ».

Incendie
Les personnes qui se trouvaient dans les chambres voisines ont été évacuées et relogées dans des chambres de l’EHPAD qui se trouvaient vacantes. Il n’y a pas eu d’autres personnes blessées par l’incendie, aussi bien parmi les résidents que parmi les personnels de l’établissement. D’après les premiers éléments recueillis, il apparaît que le système de détection d’incendie présentait un dysfonctionnement depuis plusieurs mois.

Les ministres ont tenu à exprimer « toute leur solidarité aux résidents, mais aussi aux équipes de l’EHPAD et du Centre hospitalier, profondément choqués par ce tragique accident ». Une prise en charge psychologique a été mise en place par les psychiatres du Centre hospitalier pour les résidents et leurs familles, ainsi que pour le personnel.

Afin de faire toute la lumière sur les circonstances de l’incendie, Marisol Touraine a demandé à l’Agence régionale de santé (ARS) de Guyane de mener une inspection sur place. Ses résultats seront rendus publics et, sur cette base, des mesures seront prises. La ministre a précisé qu’elle veillera en outre « à ce que tous les moyens soient mobilisés pour faire progresser l’enquête judiciaire ouverte à ce sujet ».


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page