Une vrai fausse Twitteuse de 104 ans !

Partager cet article

Ivy Bean, âgée de 104 ans s’abonne au réseau social Twitter et devient la plus vieille Twitteuse au Monde !

Le 15 mai dernier cette information se diffuse comme une traînée de poudre sur internet mais est également relayée dans les journaux anglais The Sun ou encore The Daily Telegraph.

En à peine 5 jours, le profil de Ivy Bean http://twitter.com/ivybean104 comptait déjà plus de 20 000 inscrits à son réseau.

Twitter ne pourra cependant pas être assimilé à une Gérontechnologie…
En effet cette histoire a été montée de toutes pièces par le service marketing du Geek Squad, société d’assistance informatique ciblant les seniors grâce à qui cette fausse doyenne avait bien entendu pu s’inscrire.

Une fausse Twitteuse pour un vrai coup marketing : Le site TechCrunch révèle la supercherie.

Pour plus d’informations : TechCrunch


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


3 réflexions sur “Une vrai fausse Twitteuse de 104 ans !”

  1. gérontechnologie.net

    Réflexion sur la téléassistance 2.0…
    un peu de prospective, d’ici quelques années les personnes âgées seront peut être inter-connectées sur des réseaux sociaux (twitter, msn, facebook…)
    autant d’outils qui sous réserve d’être adaptés pourraient permettre une mise en relation des utilisateurs entre eux et proposer ainsi des nouvelles approches pour la téléassistance
    La téléassistance de demain, un facebook pour personnes âgées ? à suivre…

    Si vous souhaitez entreprendre une démarche prospective des technologies au service du grand âge :
    consultez le réseau géront-experts

  2. gérontechnologie.net

    Le site lesechos.fr rapporte une étude écossaise selon laquelle certains réseaux sociaux et jeux vidéo stimuleraient les fonctions cognitives de la mémoire, ce serait le cas de Facebook car le site exige de ses membres une certaine activité et interactivité avec les autres, Twitter quant à lui ne participerait pas au développement de la capacité intellectuelle…

    source : http://www.lesechos.fr/info/hightec/300374223.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut