Vacances pour tous et crise du COVID-19 : L’ANCV agit pour le départ en vacances de tous et en particulier de nos aînés en EHPAD

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La crise liée à l’épidémie du COVID-19 fait émerger de nouveaux besoins d’aide au départ en vacances chez les plus fragiles de nos concitoyens, à qui elles doivent aussi offrir un moment de répit et de ressourcement. L’ANCV, établissement public de l’Etat, agit pour répondre à ces besoins, aux côtés de ses partenaires – associations, établissements spécialisés, collectivités territoriales, organismes de sécurité sociale – qui accompagnent les bénéficiaires sur le terrain.

L’ANCV soutient le départ en vacances de nos aînés en EHPAD

Après plusieurs mois d’isolement, les personnes âgées, dépendantes ou handicapées, mais aussi leurs aidants, peuvent retirer un grand bénéfice du moment de répit et d’évasion offert par les vacances pour leur équilibre et leur santé.

L’ANCV lance un appel à projets afin d’encourager l’organisation de séjours d’un à trois jours pour les plus fragiles d’entre eux. Elle apporte jusqu’à 3 500 € par projet dans la limite de 50 % du coût du séjour.

Les seniors en vacances

L’ANCV s’engage pour le départ en vacances des femmes victimes de violence

La période du confinement, éprouvante pour certaines familles, a mis en évidence la situation de femmes victimes de violences. L’ANCV lance un appel à projets visant à favoriser le départ en vacances de ces femmes et de leur famille et à soutenir leur accompagnement social, sous la forme de projets de vacances individuels ou collectifs, encadrés ou non, d’une durée d’un à quatorze jours. L’ANCV apporte jusqu’à 300 € par femme accompagnée, 150 € par enfant ou par adulte accompagné et 100 € par accompagnateur, dans la limite de 70 % du coût du séjour.

Plage - vacances seniors - Silver Tourisme-

L’ANCV, conjointement avec l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), favorise le départ des jeunes résidents des quartiers prioritaires

Les deux agences lancent un appel à projets pour l’été 2020 portant sur des projets de vacances individuels ou collectifs, intégrant ou non une dimension éducative. L’ANCV apporte jusqu’à 400 € par jeune dans la limite de 75 % du coût du projet.

La crise sanitaire rend plus difficile le montage de tous les types de projets d’aide au départ en vacances des plus fragiles. Pour maintenir l’incitativité de ses aides à la personne, l’ANCV revalorise ses taux d’aide pour l’ensemble de ses programmes : Seniors en Vacances (seniors), Départ 18 :25 (jeunes), et les Aides aux Projets Vacances mises en oeuvre par les associations.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page