Vaccination des personnes âgées à domicile : l’AD-PA attend des réponses

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

Alors que le Président de la République pointe les personnes non vaccinées, l’AD-PA rappelle que de nombreuses personnes âgées vulnérables vivant à domicile ne sont pas vaccinées faute de pouvoir y accéder.

En effet, force est de constater que la stratégie du « Aller vers » des pouvoirs publics reste à ce jour clairement insuffisante, car le taux de vaccination des +80 ans est le plus bas des pays d’Europe de l’ouest.

Campagne de vaccination contre la grippe

Cette situation met en évidence les carences du système et montre une fois encore que les personnes âgées vulnérables vivant à domicile sont les grands oubliés de la République.

Nécessité de soutenir l’accès au processus vaccinal

Et ce bien que l’AD-PA alerte, depuis plus d’un an, les pouvoirs publics sur la nécessité de soutenir l’accès au processus vaccinal de ces personnes en dédiant les moyens de communication, humains et logistiques adéquates.

Dès à présent, l’AD-PA appelle à déployer des équipes mobiles dans tous les centres de vaccination pour se rendre au domicile des personnes et à accorder à toutes une prescription pour se faire vacciner par un service de soins infirmiers à domicile.

Beaucoup de Français âgés sont aujourd’hui isolés en raison d’une absence ou d’un faible temps d’aide humaine. Cette situation n’est plus tolérable et doit donc faire l’objet d’une action prioritaire à l’échelle de la nation sans plus attendre.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *