« Vieillir : un retour d’idéal » : un ouvrage dédié aux conséquences du vieillissement du psychanalyste Gérard Bonnet

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

« Vieillir : un retour d’idéal », le nouveau livre du psychanalyste Gérard Bonnet dédié aux conséquences du vieillissement, disponible en librairies depuis le 19 février, vient s’ajouter aux nombreux ouvrages sur l’âge de la collection « old’up ».

Résumé

Et si l’idéal s’imposait avec plus de force lorsque l’on vieillit ?

Qu’en est-il de nos idéaux à partir du moment où nous prenons de l’âge et que nos forces diminuent ? N’est-ce pas le début de leur effacement, la fin des illusions, comme le pensent les philosophes ou moralistes qui envisagent surtout l’idéal en tant que valeur ?

Le psychanalyste Gérard Bonnet se pose la question à partir de sa pratique et de travaux menés depuis de longues années, et il démontre ici l’inverse. Non seulement les idéaux ne s’effacent pas, mais ils reprennent puissance et vigueur avec l’âge et s’imposent d’autant plus que les forces physiques diminuent. C’est vrai en particulier pour les idéaux fondamentaux – la beauté, la tendresse, la vérité – qui deviennent avec le temps nos véritables raisons de vivre.

Ce livre en fait découvrir toutes les facettes, démontre comment ces idéaux facilitent peu à peu les échanges, les enrichissent, et deviennent communicatifs. Il explique aussi pourquoi ils sont sources de vie, voire de survie, mais aussi causes de souffrance ou de mort dès lors qu’on ne parvient pas à les vivre dans toutes leurs exigences.

Cliquer ici pour consulter un extrait de l’ouvrage « Vieillir : un retour d’idéal »

Sommaire

  • Préface : Marie-Françoise Fuchs
  • Avant-propos : Retour d’âge ou retour d’idéal ?
  • Chapitre 1 : L’idéal en psychanalyse
  • Chapitre 2 : Les grandes étapes du retour
  • Chapitre 3 : Éloge de la tendresse. / La dimension charnelle de l’idéal
  • Chapitre 4 : L’éveil de l’idéal en l’autre. / Besoin, demande, désir
  • Chapitre 5 : L’idéal au risque de la souffrance
  • Chapitre 6 : Le retour des idéaux persécuteurs. / Un témoignage
  • Pour conclure : Ouvrir à l’universel

A propos de l’auteur

Gérard Bonnet est psychanalyste (APF) et dirige l’EPCI (École de Pro-pédeutique à la Connaissance de l’Inconscient) où il dispense un ensei-gnement de psychanalyse à un large public. Il est directeur de la collec-tion Psy pour tous chez In Press.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page