Vieillissement : le gouvernement commande un rapport pour son projet de réforme de la société

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Conséquence du vieillissement de la population, le nombre de Français âgés de plus de 60 ans avoisine aujourd’hui les 22 millions et dépassera les 40 millions en 2060. Bien que ce constat soit le reflet d’un véritable progrès, il n’en reste pas moins qu’une telle évolution s’accompagne d’un défi majeur : la nécessité d’adapter la société à cette croissance des classes d’âge supérieures.

ministere des affaires sociales et de la sante

Adaptation de la société : mise en place d’une mission interministérielle

Annoncé lors de sa campagne, le projet de loi du Président de la République se composera de plusieurs volets, lesquels constituent les différents points devant faire l’objet d’un rapport commandé fin septembre.

> Adaptation de la société :

Confiée à Luc BROUSSY, conseiller général du Val-d’Oise et maire-adjoint de Goussainville chargé du logement, de la communication et de l’intercommunalité, et spécialiste des personnes âgées, cette mission centrale repose sur trois axes :

  • habitat, urbanisme et mobilité ;
  • croissance économique et emploi ;
  • éducation, communication, culture et lien intergénérationnel.

Pour mener à bien cette mission, M. Broussy sera accompagné d’un comité composé de plusieurs experts des questions liées au vieillissement : Marie-Catherine BEAUDOUX (Directrice du Laboratoire des Mobilités de Véolia-Transdev), Gérard-François DUMONT (Géographe et démographe, Professeur à la Sorbonne), Dr Alain FRANCO (Professeur de gériatrie au CHU de Nice), Serge GUERIN (Sociologue, spécialiste des seniors), Frédérique LAHAYE (Directrice du Logement et de l’Habitat à la Mairie de Paris), Pierre-Henri TAVOILLOT (Philosophe, il est maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne), Martin VIAL (Directeur Général du Groupe Europ Assistance).
Auditionné par Luc BROUSSY dans le cadre de cette mission, Jérôme PIGNIEZ a également été invité à y participer, et à apporter sa contribution notamment sur les aspects liés aux technologies pour l’autonomie et services associés.

> Anticipation :

Mis en place par le cabinet de Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, le comité chargé du volet « Anticipation » a débuté ses travaux le 8 octobre dernier. Présidé par le Dr Aquino, il a pour mission de proposer de nouvelles mesures permettant la prévention et le dépistage des pathologies susceptibles de réduire l’autonomie des personnes âgées.

> Accompagnement :

Question déjà traitée lors de précédents rapports, l’accompagnement des personnes âgées et de leur famille fera l’objet d’un rapport rédigé par le cabinet de Madame la Ministre.

Une mission parlementaire sera par ailleurs mise en place d’ici la fin du mois. Visant à identifier et analyser les bonnes pratiques mises en places dans d’autres pays de l’OCDE en matière de prévention et adaptation, elle sera menée par Martine Pinville, députée de Charente et secrétaire de la commission des Affaires sociales.

Le rapport de cette mission interministérielle devra être remis à Michèle Delaunay à la fin de cette année.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


2 réflexions sur “Vieillissement : le gouvernement commande un rapport pour son projet de réforme de la société”

  1. Une mobilisation interministérielle est déjà une bonne chose. Avec des actions concrètes, ce sera encore meilleur. Relevons le défi d’adapter la société au vieillissement de la population. Il fadra agir sur tous les points qui touchent la vieillesse : matériel, financier, psychologique, social, etc.

  2. La cour des comptes l’a annoncé l’an dernier, les aides doivent être augmenter pour le maintien à domicile des personnes agées. Mais où en est-on maintenant ? Prennons exemple sur la Grande Bretagne qui est largement en avance sur nous à ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page