[Webinaire] Sex after sixty : Makesense brise le tabou de la sexualité des seniors

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SEXUALITE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

85% des 60+ ans déclarent avoir entre 1 et 5 rapports sexuels par mois. Ça vous surprend ? C’est que le sujet de la sexualité des seniors est encore trop tabou… C’est pour cette raison que Makesense organise le mercredi 8 juin un webinaire sur la thématique. Autour de la table : des personnes âgées qui témoignent, des entrepreneurs qui proposent des solutions pour une sexualité épanouie et les créateurs d’un podcasts qui cherchent à détabouiser le sujet. 

Pourquoi est-ce important d’en parler ?

Le mercredi 8 juin, de 12h à 13h, Makesense présentera un webinaire sur la thématique de la sexualité des seniors, afin de briser le tabou de la sexualité après 60 ans.

Seniors amour - Complicité - Sexualité des seniors - Sexe - Sexo (3)

Une vie sexuelle a des impacts positifs autant sur la santé physique que mentale. En effet, de nombreux scientifiques ont montré des impacts sur le moral, la longévité, l’activité cérébrale et le vieillissement cutané.

La sexualité des seniors est également tabou car il s’agit d’un miroir déformant des maux de notre société, qui nous affecte toutes et tous, que ce soit le rapport au corps, les exigences de performances, le jeunisme, l’homophobie, et bien d’autres raisons.

Comment le sujet sera-t-il abordé ?

L’objectif de ce webinaire est de briser les tabous et de permettre à d’autres de s’exprimer librement sur ce thème. Pour aborder le sujet, Makesense a rassemblé un panel d’intervenants afin de représenter tous les angles du sujet.

Au programme :

  • Julia Mourri de Oldyssey avec le podcast Coup de vieux où les seniors peuvent s’exprimer sur des sujets variés et inspirants,
  • Stéphane Sauvé, fondateur de la maison de la diversité, habitats partagés pour personnes âgées LGBT,
  • Rodolphe Brichet, fondateur de Handy-lover, qui propose des dispositifs d’assistance sexuelle pour les personnes en perte d’autonomie.

Pour vous inscrire, il vous suffit de cliquer ici. Le mot de passe est simple, c’est « bonjour » !


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page