Wishbook, le coffre-fort numérique qui conserve les dernières volontés et transmet des messages à ses proches

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INNOVATION

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

En 2020, la France a connu un taux de mortalité très élevé en conséquence de la crise sanitaire. Cette situation critique met en lumière une réalité crue : nous serons tous confrontés tôt ou tard à la perte d’un être cher et à notre propre départ aussi. Et dans ces temps, nombreux sont ceux qui souhaitent laisser une trace. Cependant, le testament est de plus en plus vu comme une étant trop réducteur, trop juridique, trop « froid ». C’est dans cette optique de trouver une solution alternative qu’a été conçu Wishbook.

Le Wishbook est composé de 6 coffres-forts numériques qui traitent différentes formes d’héritages : émotionnel, immatériel et matériel. L’objectif est de servir de trait-d’union entre deux mondes tout en permettant au défunt de laisser des souvenirs et des images à ces proches et ainsi accompagner d’une manière alternative le travail de deuil.

Chaque coffre de vie Wishbook contient

  • 6 coffres personnels à vie contenant son héritage global de vie : émotionnel, immatériel et matériel
  • 2 Go de stockage pour cibler les informations
  • 365 jours pour les remplir la première fois
  • 3 proches désignés avec leur propre clé de sécurité
  • 1 code passphrase personnel à conserver toute la vie
  • Ses souvenirs organisés sur sa timeline
  • La vidéo de sa vie générée automatiquement et personnalisable
  • La vérification de son identité hautement sécurisée pour soi et ses proches désignés avec Jumio
  • Le chiffrement des données de bout en bout

Les (grands) petits plus Wishbook

Wishbook propose systématiquement une vérification d’identité du wishbooker et de ses 3 proches désignés (Les Gardiens). Le système de vérification KYC enregistre la pièce d’identité. Via le “live streaming”, il mémorise le visage de la personne en plus de sa pièce d’identité afin d’éviter tout risque d’usurpation.

Cela permet aussi, en cas de litiges dans les familles, de prouver l’authenticité des déclarations faites dans les coffres. De plus, la signature du Wishbooker est également enregistrée et toute la donnée est chiffrée de bout en bout. Wishbook n’a donc aucun accès au contenu des coffres.

Une “passphrase” ultra-fiable

Le système de connexion s’effectue par le biais d’un “passphrase”, une suite de mots du dictionnaire générés automatiquement. Ce niveau de sécurité est issu du milieu des cryptomonnaies où les codes sont à conserver toute sa vie, car dans le cas contraire, les données sont perdues.

Cette approche permet de protéger au maximum les données contre les hackers. En parallèle, chaque gardien possède également sa passphrase et n’aura accès au contenu des coffres que sur présentation de cette clé et d’un acte de décès vérifié par Wishbook Company.

Un tarif accessible à tous

Contrairement aux autres acteurs du marché, Wishbook ne propose aucun abonnement. Le fonctionnement est donc très simple :

  • Ouverture du coffre-fort à 74€ : il est alors accessible pendant 365 jours pour être rempli, puis il est refermé.
  • Si le Wishbooker souhaite ajouter des souvenirs de l’année écoulée par exemple, il paie 5€ pour ouvrir son coffre durant 1 semaine. Mais même sans réouverture, le coffre est enregistré et sera transmis aux proches.

Nous ne voulons pas donner aux personnes le sentiment qu’elles sont prisonnières d’un service dépendant de leur solvabilité jusqu’à la fin de leur vie. Cela ressemblerait trop à un viager sur sa propre vie, ce que nous refusons.

Olivia Egalgi, cofondatrice.

Il est aussi possible d’ajouter des “Gardiens” supplémentaires à tout moment (5€/proche désigné).


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut