Zebra Technologies : la technologie comme solution au « triple défi de la santé » en France

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

Améliorer les soins aux patients en tirant parti de la technologie pour accélérer la numérisation, réduire l’épuisement du personnel de santé et soutenir une population vieillissante. Zebra Technologies, un acteur à la pointe de l’innovation, avec des solutions et des partenaires permettant aux entreprises de gagner en performance, affirme que les dirigeants du secteur de la santé en France sont confrontés à un « triple défi » : celui de la numérisation accélérée, de l’épuisement professionnel des soignants et du vieillissement de la population.

Accélération de la numérisation en France 

En France, l’autonomisation intelligente des soins de santé, les données et l’identification sont des priorités majeures en matière de numérisation. Par exemple, la carte Vitale sera disponible sous forme d’application mobile pour tous les assurés d’ici la fin d’année 2025. L’espace numérique de santé (Mon espace santé) permettra aux patients de gérer et d’autoriser la collecte de leurs données. Le Health Data Hub s’emploie quant à lui à recueillir et à rassembler des données de santé françaises pour les rendre accessibles à la recherche clinique et médicale, et améliorer les soins prodigués aux patients. La France a par ailleurs introduit la prise en charge anticipée numérique (PECAN), un processus innovant permettant un remboursement plus rapide des dispositifs médicaux numériques afin d’accélérer l’adoption par les patients.

La cybersécurité est également au centre des préoccupations, des hôpitaux français ayant été victimes de cyberattaques, notamment le Centre hospitalier de Versailles et le CHU de Brest. « Cela signifie que l’infrastructure l’équipement informatique, ainsi que les dispositifs médicaux, doivent répondre aux normes de sécurité les plus élevées », a déclaré M. Duparque.

L’épuisement du personnel de santé 

L’étude Healthcare Vision Study de Zebra indique qu’environ deux tiers des cliniciens et près de 70 % des dirigeants du secteur reconnaissent que les médecins et les soignants sont débordés pendant leurs heures de travail. En outre, l’enquête mondiale de McKinsey sur les soins infirmiers a montré que dans 5 des 7 pays étudiés, entre 20 et 38 % des personnes interrogées souhaitent quitter leur fonction actuelle de soins directs aux patients.

L’épée à double tranchant de la longévité : accomplissement et défi

En 2022, selon Eurostat, plus de 21 % de la population de l’Union européenne était âgée de 65 ans ou plus. En France, 20,3 % de la population a plus de 65 ans. La longévité est une réussite des soins de santé modernes, mais elle pose également des défis.

Thomas Duparque, Responsable des pratiques de soins de santé EMEA

Durant la pandémie, nous avons constaté que les personnes âgées étaient parmi les plus touchées et, selon l’Organisation mondiale de la Santé, un certain nombre de problèmes de santé sont communs aux personnes âgées. Ces problèmes de santé nécessitent l’intervention de médecins, d’infirmiers, de spécialistes et de personnels auxiliaires dans les hôpitaux et les EHPAD, ce qui représente un défi croissant compte tenu de la pénurie de personnel que connaît le secteur de la santé.

Thomas Duparque, Responsable des pratiques de soins de santé EMEA

Des solutions concrètes pour relever le triple défi

Une solution à multiples facettes est nécessaire, et il n’y a pas de recette miracle. Cependant, la technologie a un rôle important à jouer pour aider à relever les défis actuels de la France, ainsi que pour préserver l’avenir des services de santé dans les années à venir.

Par exemple, la direction de l’hôpital peut fournir aux médecins et aux infirmiers des terminaux mobiles spécialisés et des tablettes conçus pour les établissements médicaux, avec la sécurité, les mises à jour et les applications dont ils ont besoin pour prodiguer des soins aux patients. En améliorant l’identification, le suivi et la localisation des patients, des prélèvements (sanguins ou autres), du matériel medical et des équipements grâce à l’identification par radiofréquence (RFID), aux codes-barres et aux systèmes de suivi en temps réel, le personnel peut gagner un temps précieux et être mieux informé.

L’amélioration des échanges entre médecins, infirmiers et personnels auxiliaires équipés de périphériques mobiles de santé contribue à réduire les erreurs cliniques en offrant un accès rapide aux informations, aux conseils, aux dossiers des patients et aux notes de traitement.

Médecin - Docteur - Santé

Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut