Alerte canicule : prenez vos précautions !

Alors que plusieurs départements français vont connaître une forte hausse des températures dans les prochains jours, la Direction générale de la santé vient d’activer la plate-forme téléphonique d’information « Canicule », accessible au 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, de 9h à 19h).

Plateforme téléphonique - Canicule Seniors

Canicule : activation de la plate-forme téléphonique 0800 06 66 66

La plate-forme téléphonique d’information « Canicule » permet d’obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les personnes fragiles, comme les personnes âgées.

Météo France prévoit une vague de chaleur qui touchera la majeure partie de l’Hexagone. Ce lundi 19 juin, 16 départements seront en vigilance orange :

  • Vendée
  • Maine-et-Loire
  • Deux-Sèvres
  • Vienne
  • Charentes
  • Charente-Maritime
  • Haute-Vienne
  • Gironde
  • Landes
  • Dordogne
  • Lot-et-Garonne
  • Pyrénées-Atlantiques
  • Paris et la petite couronne

Des vigilances jaunes sont, par ailleurs, prévues dans de nombreux départements des régions Bretagne, Centre-Val-de-Loire, Pays-de-la Loire, Ile-de-France, Occitanie, Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne Franche-Comté. Ces températures élevées, qui baisseront peu pendant la nuit, pourraient perdurer toute la semaine.

Lire aussi : Fortes chaleurs : des précautions à prendre pour les personnes âgées

Vague de chaleur, les conseils de la Direction générale de la santé

Boire de l'eauEn addition de l’ouverture de la plate-forme téléphonique d’information « canicule », la Direction générale de la santé rappelle que des conseils simples permettent de protéger sa santé, et celle de ses proches:

  • Boire régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • Se rafraîchir et mouiller son corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • Manger en quantité suffisante et ne pas boire d’alcool ;
  • Eviter de sortir aux heures les plus chaudes et passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais ;
  • Maintenir son logement frais (fermer fenêtres et volets la journée, les ouvrir le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Penser à donner régulièrement de ses nouvelles aux proches et, dès que nécessaire, oser demander de l’aide ;
  • Si nécessaire, demander conseil à son médecin traitant.

Consulter notre dossier : Les seniors et la canicule : conseils et prévention


Comments

  1. FORTES CHALEURS :
    L’AD-PA RAPPELLE LES MESURES QUI S’IMPOSENT

    Les fortes chaleurs en prévision font penser au drame de la canicule de 2003.
    Les liens avec les services météo, les plans d’alerte, les interventions à tous les
    niveaux de l’Etat sont autant d’éléments d’amélioration issus de l’expérience de 2003.
    Pour autant, les mesures générales ne règlent qu’une partie du problème : il faut
    adapter les réponses à chaque personne. Ainsi des Personnes Agées se retrouvent aux
    urgences car elles ont trop bu, d’autres refusent les pièces climatisées où elles « ont
    froid ».
    Pour mieux écouter nos aînés et être vraiment à leur service, il faut augmenter le
    nombre de professionnels auprès d’eux à domicile et en établissement, ce qui créera des
    centaines de milliers d’emplois.
    Et l’essentiel, évidemment, pour mettre en oeuvre ces évolutions, est d’avoir
    un(e) Ministre des Personnes Agées dans le Gouvernement.

    Source : communiqué de presse de l’AD-PA

Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2017 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE