Alzheimer : le jeu Sea Hero Quest, à la recherche des souvenirs perdus

La société Glitcher a développé le jeu Sea Hero Quest, où un jeune homme part à la recherche des souvenirs de son père. Une quête ludique qui cache un enjeu scientifique crucial, permettre aux scientifiques de déterminer précisément quels mécanismes entrent en jeu lorsqu’on tente de s’orienter dans l’espace et faire ainsi avancer la recherche sur la maladie d’Alzheimer. 

Jeu Sea Hero Quest sur la maladie d'AlzheimerSea Hero Quest, un jeu pour faire avancer la recherche sur Alzheimer

sea-hero-quest-logo

L’un des premiers symptômes de la démence en général et de la maladie d’Alzheimer en particulier est la perte du sens de l’orientation. Un des grands enjeux de la recherche est donc de définir précisément comment l’homme s’oriente dans l’espace, et ce qui se passe lorsqu’il se perd.

Lire aussi : Quels dispositifs pour accompagner la maladie d’Alzheimer ?

C’est précisément dans cette optique que la société Glitchers, spécialisée dans la production de jeux à visée scientifique, a créé le jeu Sea Hero Quest, en collaboration avec Deutsche Telekom, entreprise allemande de télécommunications, et d’autres organismes comme la fondation britannique de recherche sur la maladie d’Alzheimer.

Le concept est simple : un jeune homme, pour récupérer les souvenirs de son père, doit retracer l’itinéraire de celui-ci dans cinq univers thématiques différents. Le joueur sera ainsi amené à s’orienter à affronter des créatures marines ; afin d’allier l’utile à l’agréable, sa position est relayée, de manière anonyme, à l’équipe des scientifiques, qui s’en serviront pour déterminer les mécanismes d’orientations employés dans les différents labyrinthes proposés par le jeu.

« Ce qui fait la particularité de ce jeu, c’est qu’il allie recherche scientifique de pointe et aspect ludique;  c’est ce qui lui permet d’atteindre des centaines, voire des milliers de personnes, et de faire une expérience qui serait impossible en laboratoire », déclare un membre de l’équipe de Sea Hero Quest dans la vidéo de présentation du jeu.

Sea Hero Quest, le concept du jeu (en anglais) :

Le big data au service de la recherche, une expérience d’un genre nouveau

A raison de deux minutes de jeu pour 100 000 joueurs, ce jeu pourrait permettre d’aboutir sur l’équivalent de 50 ans de recherche en laboratoire.

« Jamais une expérience d’une telle ampleur n’avait été entreprise dans le domaine de la recherche sur la démence. Jusque-là, la plus grande expérience de navigation spatiale réalisée comptait moins de 600 volontaires. C’est précisément ce dont la communauté scientifique avait besoin : des données sources de cette nature, à cette échelle, et récoltées sur une courte période. C’est exactement ce type d’innovation qu’il nous faut pour entamer la prochaine grande avancée dans la recherche sur la démence », déclare Hilary Evans, directrice générale de la fondation britannique de recherche sur la maladie d’Alzheimer, impliquée dans le développement du jeu.

S’il s’agit du premier jeu directement impliqué dans la recherche sur la démence, d’autres jeux ont déjà pris pour thématique la maladie d’Alzheimer : en 2015, lassociation Innovation Alzheimer a par exemple lancé la plateforme MéMo, qui propose aux malades des jeux pour stimuler leur mémoire, et retarder ainsi l’avancée des troubles liés à la maladie.

Vidéo de promotion du jeu (en anglais) : 

 


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2015 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE