Bien-vieillir : les seniors s’adonnant au bénévolat sont plus épanouis

Le bénévolat permet de renforcer le bien-être moral des seniors. C’est ce que confirme une étude menée par des chercheurs britanniques des universités  de Southampton et de Birmingham et publiée dans la revue médicale The journal BMJ Open

Bénévolat des seniors Donner de son temps aux autres, c’est bon pour la santé !

Le bénévolat aurait des vertus bénéfiques sur le bien-être moral et physique des seniors. Pour arriver à cette conclusion, des chercheurs britannique ont analysé les dossier médicaux d’une cohorte de 66 343 personnes. Ils ont réparti les profils des participants à l’étude dans quatre groupes :

  • Les personnes faisant régulièrement des actions de bénévolat (1 fois par semaine) ;
  • Les personnes s’adonnant ponctuellement au bénévolat (1 fois par mois ou plusieurs fois par an) ;
  • Les personnes faisant rarement du bénévolat ( une fois par an ou moins) ;
  • Les personnes n’en faisant jamais.

Bénévolat des seniorsLa première observation établie par les chercheur est que la majorité des sujets, à savoir 80% d’entre eux, ne fait pas d’action de bénévolat.

Les chercheurs ont également constaté que les femmes étaient plus engagées sur le terrain du bénévolat que les hommes (22% de femmes contre 17% d’hommes). Les seniors (60-74 ans) sont quant à eux 25% environ à se consacrer aux autres, contre 17% des plus jeunes.

Quant au lien entre bénévolat et bien-être mental et physique, les chercheurs ont relevé qu’il n’était établi qu’à partir de la quarantaine. Pour ce faire,,ils se sont appuyés sur le score GHQ (questionnaire de bien-être émotionnel) des répondants. Les personnes d’âge mûr et seniors effectuant régulièrement des actions de bénévolat présentaient de meilleurs résultats à ce test que leurs pairs. Et, toujours selon les chercheurs, les bienfaits du bénévolat dureraient jusqu’à 80 ans.

Quant aux raisons des effets positifs du bénévolat sur le bien-vieillir, les chercheurs avancent que cela viendrait du contact humain qui joue sur l’équilibre émotionnel, mental et par conséquent physique de l’individu.

« Le bénévolat fournirait à ces groupes [les plus âgés] de plus grandes opportunités de participer à des activités bénéficiant à leur bien-être et renforçant les liens sociaux, ce qui peut influer de manière positive sur leur état de santé … Avec le vieillissement de la population, il semble impératif de promouvoir les actions en faveur de la santé. » expliquent les auteurs de l’étude.
« Le bénévolat peut également donner un sens à la vie notamment pour les personnes n’exerçant plus d’activité. Cela permet de maintenir les liens sociaux, ce qui est particulièrement important pour les personnes âgées souvent isolées socialement », concluent-ils.

Télécharger l’étude (en anglais) : Association of volunteering with mental well-being


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2015 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE