Concours mondial d’innovation 2030 : 72 projets d’avenir ont été récompensés à l’issue de la seconde édition

Le 18 juillet 2016, 72 projets innovants ont été récompensés lors de la cérémonie de remise des prix du Concours Mondial d’Innovation 2030 dont la première édition a été lancée en 2013 qui s’est déroulée dans les locaux de l’incubateur public Agoranov.

Concours mondial d'innovation_2030Concours d’innovation 2030 : 8 ambitions, 72 lauréats

Le 18 juillet 2016, l’incubateur public Agoranov a accueilli la cérémonie de remise des prix de la 2e phase de la première édition (amorçage) du Concours mondial d’innovation 2030, engagée en septembre dernier.

La cérémonie a récompensé les 72 lauréats des 8 ambitions, en présence d’Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat chargée du numérique, d’Anne Lauvergeon, présidente de la Commission Innovation 2030, ainsi que de Thierry Mandon, Secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche. A cette occasion, Anne Lauvergeon a également annoncé le lancement tde nouvelles phases à l’automne 2016.

Parmi les 72 lauréats, Co-assist, une start-up engagée auprès du bien-vieillir et du maintien à domicile, qui s’inscrit dans l’ambition Silver économie.

5 lauréats présentent leur projet devant la délégation

Concours mondial d'innovation discours Thierry Mandon

Thierry Mandon au Concours mondial d’innovation 2030

5 lauréats représentant les différentes éditions ont pu présenter leur innovation aux membres de la délégation, à savoir :

  • QYNAPSE : cette société développe des technologies logicielles pour prédire à partir d’imagerie cérébrale (scanner, IRM, etc.) l’évolution clinique des maladies du système nerveux, et mesurer l’efficacité des traitements. Le logiciel mis au point quantifie automatiquement des images médicales et les combine avec d’autres données liées à chaque patient afin de permettre une aide à la décision rapide et précise. Il vise les laboratoires pharmaceutiques, pour des essais cliniques mieux ciblés, mais aussi les cliniciens afin de moduler les traitements et d’autoriser une prise en charge personnalisée des patients. La société émane de la plateforme CATI (UPMC, CEA, ICM, CNRS, INSERM, APHP et INRIA) et collabore avec des centr es cliniques de premier plan. Qynapse est lauréate CMI phase 1, 2e édition.
  • SHIFT TECHNOLOGY propose une solution innovante d’aide à la détection des déclarations frauduleuses qui repose sur des algorithmes mathématiques et une modélisation poussée du phénomène de la fraude. Ses algorithmes permettent de modéliser l’analyse des données des polices d’assurance et des déclarations de sinistres, ainsi que des données extérieures, tout en intégrant le savoir-faire des assureurs. Cette solution permet de détecter plus de cas de fraude et de réaliser des économies très importantes. Lauréate du CMI phase 1, 1re édition, Shift Technology emploie aujourd’hui 40 collaborateurs et vient de boucler une levée de fonds de 10 millions de dollars (8,9 millions d’euros) menée par le fonds de capital-risque américain Accel Partners. Elaia Partners et Iris Capital, qui avaient déjà apporté 1,4 million d’euros en décembre 2014, ont également réinvesti.
  • YNSECT a développé une technologie d’élevage automatisé d’insectes puis d’extraction de molécules (protéine, chitine, huiles). Ynsect réalise la bioconversion de résidus organiques dans des fermes d’insectes, puis la transformation de ces insectes en farines alimentaires pour volailles et poissons. Les procédés mis au point permettent également d’extraire des molécules à haute valeur ajoutée qui trouvent des applications dans les domaines de la nutrition, de la nutraceutique et de la chimie verte. « Ynsite », démonstrateur et pilote de production, vient d’être inauguré par la jeune société à Dôle (39). Ynsect est lauréate du CMI phases 1 & 2, 1re édition, et compte aujourd’hui 40 collaborateurs et a levé 7,3 millions d’euros auprès de Demeter Partners et d’Emertec Gestion, auxquels s’est ajouté New Protein Capital, un fonds basé à Singapour.
  • OLEA INNOVATION : OLEA PROTECT, le procédé innovant mis au point par Olea Innovation, a fait l’objet d’un dépôt de brevet. Il est basé sur la production d’une mousse utilisée comme vecteur dispersif de produits actifs dont les effets sont répertoriés, maîtrisés et sans danger pour les personnes et les biens. La maîtrise des caractéristiques physiques de la mousse permet de contrôler la diffusion des agents actifs dans le temps et dans l’espace (volume de la zone à traiter, tenue dans le temps, durée des effets), mais aussi de limiter les effets de souffle d’une explosion. Le procédé porte également sur les définitions et la mise au point des matériels et équipements permettant d’adapter les dispositifs de production ou de projection de cette mousse active aux différents cas d’emploi. Il permet la réalisation de nombreux dispositifs dans le domaine de la sécurité, de la sûreté et du maintien de l’ordre qui répondent à des besoins impératifs d’adaptation des systèmes actuels aux nouvelles menaces et aux nouvelles réglementations qui en découlent.
  • EnWireS :Le projet « SiLiCar » de la start-up « EnWireS » porte sur une technologie de rupture de la fabrication de nanofils de silicium. Les nanofils de silicium est un matériau révolutionnant les batteries lithium-ion en augmentant considérablement leur densité énergétique. Mais ce matériau est encore indisponible industriellement car difficile et cher à produire. La technologie innovante, issue du CEA-Grenoble, permet une production industrielle de nanofils de silicium en utilisant un procédé à faible empreinte environnementale.

Lancés par le Président de la République le 2 décembre 2013, les Concours mondiaux d’innovation ont pour objectif de faire émerger les talents et futurs champions de l’économie française ou étrangers dont le projet d’innovation présente un potentiel particulièrement fort pour l’économie française. Ce Concours s’inscrit dans le programme des Investissements d’avenir.


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2015 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE