Intergénérationnel : des passerelles entre les âges

Entre les parents âgés à aider, les enfants à soutenir et les petits-enfants dont il faut s’occuper, les grands-parents sont au carrefour des différentes générations. Communiquer et partager avec tous est la recette du vivre ensemble et du mieux vieillir.

intergenerationnel

Générations tous azimuts

« Seniors » : le même mot pour désigner des générations différentes aux valeurs et aux habitudes de consommation multiples. Il y a tout d’abord les jeunes seniors, âgés de 55 à 65 ans, plutôt sensibles aux marques, les plus de 75 ans qui, quant à eux, y sont plus ou moins indifférents. À leur côté vivent d’autres générations d’adultes, aux attentes et comportements très divers selon les âges.

Dans ce contexte, il s’agit de bien vivre ensemble avec la famille et les proches. Si vous êtes jeune senior, vous faites partie de la « génération sandwich » : celle qui a la responsabilité d’aider ses parents, soutenir ses enfants et s’occuper de ses petits-enfants.

Lire aussi : Les grands-parents veulent-ils toujours faire du baby-sitting ?

Profession grand-parent

Le « métier » de grand-parent ne s’improvise pas. Pour être reconnu dans ce rôle, sachez bien vous investir sans être trop envahissant au risque de conflits avec vos enfants. Par ailleurs, faites attention à avoir une bonne hygiène de vie qui vous permettra d’être en forme lors de vos promenades avec les petits-enfants et de multiplier les activités : sortie au cinéma, préparation des repas, organisation de loisirs créatifs…

Communiquez aussi par SMS, mails ou Skype. Bref, l’essentiel est de partager avec la famille pour plus de découvertes, de plaisirs et d’interactions.

Lire aussi : Noël en maison de retraite : comment faire passer un bon moment aux aînés ?

Seniors T, B, Jeunes X, Y, Z… de A à Z

generations

  • Génération T : les traditionalistes ou génération « silencieuse », née entre 1920 et 1945, elle est particulièrement marquée par la guerre, la dépression économique et a grandi à une époque où la qualité du travail était un art. Cette génération n’est pas forcément sensible aux nouvelles technologies, elle est particulièrement loyale, économe et prudente.
  • Génération B : les « baby-boomers », née entre 1946 et 1960, elle est entrée sur le marché du travail avec des possibilités d’emploi exceptionnelles. Cette génération est de nature optimiste et animée par l’idée que tout est possible, respecte l’autorité de la hiérarchie et recherche la valorisation professionnelle.
  • Génération X : née entre 1961 et 1980. Succédant aux « baby-boomers », elle est confrontée à la crise de l’emploi, recherche fortement l’équilibre entre vie professionnelle et vie familiale. Cette génération est sensible à l’écologie, l’égalité des sexes et au multiculturalisme.
  • Génération Y : née entre 1981 et 1995. Ce sont les enfants d’Internet, la « e-génération ». Elle est ouverte sur le monde et très consommatrice. La liberté, l’autonomie et le plaisir dans le travail sont importants pour ces jeunes adultes.
  • Génération Z : née après 1995. Hyper-connectée, cette génération a grandi avec les réseaux sociaux. Leur monde est celui du numérique où il n’y a plus de barrières entre vie professionnelle et vie privée.


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2017 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE