La consommation régulière de pommes de terre augmente le risque de diabète

En France, on estime que 3,7 millions de personnes sont touchées par le diabète, dont 26% sont âgées de 75 ans et plus.
Or, une étude japonaise publiée récemment dans la revue de l’American Diabetes Association a montré que la consommation régulière de pomme de terre peut augmenter le risque de diabète de type 2.

Le diabète type 2, c’est quoi ?

Diabète - Insuline - Insulino-dépendanceLe diabète est une maladie due à un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. Le taux de glucose dans le sang est alors trop élevé : on parle d’hyperglycémie.

Le diabète de type 2 est caractérisé par une hyperglycémie chronique et touche généralement les personnes âgées de plus de 45 ans. Il est principalement associé à une mauvaise alimentation, à la sédentarité, à l’obésité, ainsi qu’au vieillissement. Dans certains cas, il résulte de facteurs génétiques.

Manger trop de pommes de terre serait nocif pour la santé

La consommation régulière de pommes de terre (à raison de plusieurs portions par semaine), augmenterait le risque de diabète de type 2. C’est ce qu’a démontré une équipe de chercheurs japonais de l’Osaka Center for Cancer and Cardiovascular Disease.

Pomme de terre - Potatoe murder

L’équipe s’est basée sur les données de 70 études existantes menées auprès de 41 000 personnes. Les participants ont dû pour ce faire renseigner régulièrement les aliments qu’ils consommaient sur une période de quatre ans.

L’analyse de ces résultats montre que les personnes consommant souvent des pommes de terres, sous toutes les formes, présentent plus de risques que les autres de développer un diabète de type 2.  Cela est dû, selon les chercheurs, au fait que la pomme de terre est digérée plus rapidement que d’autres aliments (quinoa, riz…) par l’estomac, ce qui augmenterait le taux de sucre dans le sang.

Le seuil « critique » au dessus duquel le risque de diabète devient trop élevé est de 7 portions par semaine (1 portion équivaut à 150 g). En effet :

  • Au delà de 7 portions par semaine, le risque de contracter un diabète de type 2 augmente de 33%.
  • En consommant 2 à 4 portions par semaine, le risque augmente de 7%.


Comments

  1. Dr DIASOLUKA says:

    Prouvé scientifiquement, médicalement et statistiquement ?

    Pas de co-facteurs ?

  2. beatrice says:

    Bonjour, personnellement j’ai réussi à combattre le diabète grâce à la méthode « Maîtrisez votre diabète » de Norman Hook. Ce n’est pas de la pub, loin de là, je suis fier d’avoir combattu cette maladie et je souhaitais vous partager cette méthode. Vous la trouverez ici : pertedegraisse.com/maitrisez-votre-diabete
    Bonne année 2016 à tous

Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2015 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.