Maladie d’Alzheimer et diminution des capacités sensorielles : une enquête inédite en Ehpad

Plusieurs études récentes montrent des interactions entre les déficits sensoriels et les troubles cognitifs. Par ailleurs, un grand nombre d’interventions non médicamenteuses, fondées sur une stimulation des sens sont pratiquées dans les Ehpad.

C’est pourquoi, fin 2015, la Fondation Médéric Alzheimer a mené, auprès des Ehpad, une enquête nationale dont elle publie les résultats aujourd’hui.

Ehpad - prise en charge Une enquête auprès de 2200 établissements

2 200 Ehpad ont participé à l’enquête menée par Médéric Alzheimer qui a permis d’évaluer le repérage et la prise en charge des troubles sensoriels chez tous les résidents et chez ceux atteints de la maladie d’Alzheimer.

Fondation Médéric Alzheimer logoCette enquête a également permis de connaître les mesures collectives et individuelles prises par les Ehpad pour compenser les déficits visuels et auditifs, assurer le confort olfactif et favoriser une alimentation adaptée et d’étudier les activités et les interventions thérapeutiques fondées sur les stimulations sensorielles destinées aux résidents atteints de troubles cognitif

Des moyens de prise en charge insuffisants pour les résidents

L’enquête a ainsi permis de pointer plusieurs problématiques, à commencer par le fait qu’en Ehpad, les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer sont défavorisées en matière de prise en charge des troubles sensoriels, bucco-dentaires et nutritionnels. 

  • 33 % des Ehpad repèrent systématiquement des déficits visuels et auditifs lors de l’admission des résidents;
    • 6 % disposent de protocoles et de recommandations pour le repérage des troubles de la vision et de l’audition chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer
    • seulement 4 % des Ehpad réalisent une évaluation des capacités olfactives de leurs résidents.

Concernant la prise en charge médicale : 79 % des Ehpad se déclarent confrontés aux difficultés d’accompagnement des résidents vers les lieux de consultation et de soins. Par ailleurs, 78 % mentionnent les difficultés de réalisation des soins dentaires chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Lire le dossier : La Santé bucco-dentaire, un facteur important du bien-vieillir

90 % des EHPAD alertent la famille ou le médecin lorsqu’une déficience visuelle ou auditive ou un trouble bucco-dentaire est détecté chez un résident atteint de la maladie d’Alzheimer, 42 % des Ehpad alertent la personne elle-même ;

Autre point soulevé par l’enquête, les Ehpad sont confrontés à des difficultés pour repérer et faire prendre en charge les déficiences sensorielles des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Ils manquent également d’outils pour le repérage des déficits sensoriels, des progrès sont à faire en matière de compensation des handicaps sensoriels dans les établissements ;

  • 44 % des résidents des Ehpad atteints de déficits auditifs sont appareillés, mais seulement 36 % pour ceux qui sont atteints de la maladie d’Alzheimer.
  • 23 % des résidents des Ehpad souffrent de dénutrition ou de troubles du comportement alimentaire, cette proportion étant de 29 % chez ceux atteints de la maladie d’Alzheimer.

Enfin, si la diversité des activités est prégnante, nombre d’interventions psychosociales fondées sur les stimuli sensoriels nécessiteraient de renforcer les actions de formation du personnel chargé de les encadrer.

Plusieurs solutions mises en place par les Ehpad

Face à ces problématiques, plusieurs mesures sont mises en place

  • 55 % des Ehpad ont pris des mesures pour adapter l’éclairage aux déficiences visuelles des résidents, et 33 % pour adapter la signalétique ;
  • 56 % des Ehpad ont un jardin utilisé pour des interventions thérapeutiques ;
  • Parmi les 41 % d’Ehpad qui proposent des activités de musicothérapie, un sur trois seulement dispose d’un musicothérapeute ;

Lire le dossier : Zoom sur la pratique musicale dans les maisons de retraite

  • 52 % des Ehpad ont mis en place la pratique du « manger main » (à l’attention des personnes ne pouvant plus se servir de couverts) ;
  • 76 % des Ehpad participent à la semaine du goût®.


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2015 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE