Rompre avec l’isolement des seniors : la téléprésence pour rapprocher les générations ?

La technologie permet-elle de rompre l’isolement des seniors ? C’est une question qui se pose à l’heure même où les acteurs de la Silver économie ne cessent d’innover en proposant des technologies de communication de plus en plus performantes.

Faissal Houhou prend la parole sur Silvereco.fr pour s’exprimer sur le sujet

Faissal Houhou- Robocare Lab- Présence PlusFaissal Houhou
Né à Lyon – Expatrié pendant 12 ans – De retour en France depuis 3 ans pour créer RoboCARE Lab

Familles très occupées, médecins en vacances, ou encore magasins de proximité fermés… L’été approche, période pendant laquelle l’isolement des personnes âgées peut peser encore davantage.

Et si, comme le montrent régulièrement les études, la solitude touche des millions de Français, quelle que soit leur classe d’âge, c’est chez les personnes âgées que le problème est le plus aigu : près d’un quart des plus de 75 ans vivent en situation d’isolement. Que celle-ci soit assumée ou la résultante de nos modes de vie modernes.

Des familles où seniors et aidants se sentent seuls

Nos aînés ne sont décidément pas à l’abri d’une perte d’autonomie, à travers laquelle solitude, repli et dépréciation de soi s’imposent peu à peu. A une époque où la cohabitation entre les générations se fait plus rare, l’éclatement de la famille est la première cause d’isolement des seniors en France. Un tiers d’entre eux expliquent leur sentiment de solitude par le décès de leur conjoint, un autre tiers par… l’éloignement de leurs enfants !

Et si l’on a aucun pouvoir sur cette première raison, il est toutefois possible d’agir sur la seconde.
D’autant que, rappelons-le, l’isolement et la dépendance des personnes âgées a également des conséquences sur la vie des aidants. Cette situation conduit souvent à un questionnement sur le rôle de chacun au sein d’une famille.

L’investissement auprès de la personne âgée isolée pouvant être très inégal d’un membre à l’autre, il devient essentiel d’imaginer des solutions pour pallier cet écart. La technologie et le numérique peut-être ? Ne vivons-nous pas dans un monde hyper connecté ?

Les familles françaises comportent souvent un aidant principal qui, géographiquement plus proche, a la charge de s’occuper de la personne dépendante. Cet aidant peut vivre l’accompagnement du senior comme un devoir moral, et le manque d’investissement des autres membres comme un abandon… En septembre 2015, seuls 15% des aidants déclaraient ne jamais sentir de découragement. Outre une fatigue physique, près des ¾ vivaient un stress et un sentiment de solitude.

Lire le dossier : Quel rôle, quelles aides pour les aidants familiaux ?

La technologie au service des relations sociales

ROBOCARE LABSolitude d’un côté, solitude de l’autre. C’est un comble. Dans une société où les progrès technologiques offrent des modes de communication toujours plus variés, toujours plus puissants, qu’attendons-nous pour rompre avec cet isolement des générations ? Il existe des solutions et services, tirant profit par exemple de la téléprésence et de tous ces robots qui font tant parler d’eux en ce moment. L’aidant a besoin de se faire aider, de se sentir épaulé par les autres ; le senior a besoin de se sentir entouré, vivant.

Et bien, plus forte qu’un coup de téléphone de 3 minutes, une visite virtuelle peut avoir un réel impact sur le moral de chacun. A défaut d’être géographiquement proche de la personne âgée isolée à son domicile ou dans sa maison de retraite, une famille peut recourir à la téléprésence pour vivre une vraie immersion avec son aîné malgré la distance. De précieux moments quand on n’a pas le luxe de vivre à proximité !

« Même si beaucoup voient en la technologie une aliénation de l’humain, il faut aussi y voir la possibilité d’offrir une vraie sensation de présence et le maintien d’un lien affectif et social. »

Expatrié pendant des années, j’ai conscience des difficultés que présente l’éloignement familial. Même si beaucoup voient en la technologie une aliénation de l’humain, il faut aussi y voir la possibilité d’offrir une vraie sensation de présence et le maintien d’un lien affectif et social. Non seulement bénéfique pour la santé des personnes âgées, dont certaines évolutions pathologiques se trouvent freinées par cette simple stimulation cognitive, la téléprésence peut aider à rétablir un équilibre au sein même de ces familles où chacun n’est pas aidant de manière égale.

Certes, cela ne remplacera pas une vraie visite. Mais… quand celle-ci est tout bonnement impossible ?


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2015 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE