« Aidants en activité professionnelle », un livre blanc dévoilé à l’occasion de la Journée Mondiale Alzheimer

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : ALZHEIMER

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

A l’occasion de la 23e Journée mondiale Alzheimer, France Alzheimer et maladies apparentées met l’accent sur la situation des aidants en activité professionnelle. A ce titre, l’association a dévoilé et remis un livre blanc à Pascale Boistard, secrétaire d’Etat en charge des Personnes âgées et de l’Autonomie, intitulé « Aidants en activité professionnelle ».

logo-france-alzheimer-silvereco« Aidants en activité professionnelle »

Dans ce livre blanc, 13 propositions sont avancées pour faire perdurer le débat afin que les pouvoirs publics et tous les acteurs du champ professionnel puissent s’emparer de la problématique des aidants.

> Télécharger le livre blanc en intégralité

France Alzheimer et maladies apparentées s’est appuyée sur l’expertise de plusieurs personnalités issues d’horizons différents pour formuler des propositions adaptées.

Consulter l’infographie : les aidants en activité professionnelle expriment leurs besoins

Un plaidoyer pour faire évoluer la situation

Maladie d'Alzheimer sur personne âgéeCe livre blanc est un plaidoyer pour changer les choses et lever les obstacles auxquels sont confrontés les aidants actifs.

Parmi les pistes de réflexion, l’association propose notamment :

  • des droits à la retraite pour les périodes d’interruptions de l’activité professionnelle,
  • la rémunération des proches aidants par le biais de l’Allocation personnalisée d’autonomie,
  • une campagne nationale d’information et de sensibilisation sur les aidants en activité professionnelle

« Nous avons voulu des propositions réalistes. Il ne s’agit pas d’être utopique mais de faire avancer les choses rapidement car c’est aujourd’hui que les familles ont besoin d’aide, ainsi que les entreprises, les professions libérales, les indépendants impactés par cette problématique (…) ces propositions ont vocation à poser les premières bases d’une discussion collective », indique Joël Jaouen, président de France Alzheimer et malaides apparentées.

Lire aussi : Proches aidants en activité professionnelle : quand la maladie d’Alzheimer fait double emploi


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page