Responsage publie une étude sur les salariés aidants de proches âgés

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : AIDANTS & AIDE AUX AIDANTS

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

A l’occasion de la Journée nationale des aidants, la société Responsage a renouvelé son étude sur « les salariés aidants de proches âgés » se basant sur 750 situations traitées par ses conseillers.

A l’heure où la population vieillit, le nombre d’aidants familiaux ne cesse d’augmenter et leur rôle est crucial lorsqu’il s’agit de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées. L’aide aux aidants est l’une des préoccupations des gouvernements successifs, cependant, dans un contexte de baisse des moyens de l’Etat, les entreprises prennent le relais pour accompagner les salariés aidants, intégrant cette politique d’accompagnement à leur politique sociale.

L’aide et l’accompagnement des aidants : un enjeu dont se saisissent les entreprises

Logo ResponsageEn France 47% des « aidants » ont une activité professionnelle et 16% des salariés s’occupent régulièrement d’un proche dépendant. Davantage de salariés devraient être concernés par cette problématique dans les années à venir sachant qu’environ 10% de la population totale sera âgée de 80 ans et plus en 2040.

Le rôle d’aidant et les charges qu’il comporte ont un impact important sur la vie privée mais aussi sur la vie professionnelle de ces derniers. Souvent, la perte d’autonomie d’un proche âgé est un facteur de stress majeur pour les collaborateurs, or :

  • 16% des salariés accompagnent un proche dépendant dont 20% chez les salariés de plus de 40 ans.
  • Ce chiffre atteint 23 % chez les salariés de plus de 50 ans, en hausse de cinq points sur une année*.
  • 8 salariés aidants sur 10 (soit 1,3 million de salariés) ont modifié leurs horaires de travail, et plus d’1 sur 3 ont réduit leur nombre d’heures**.

Dans les entreprises ayant mis en place des mesures, Responsage constate dans 88% des cas une réduction des congés maladie et de l’absentéisme et dans 85 % des cas, une amélioration de l’engagement des employés.

AidantAccompagner les salariés aidants : « une brique essentielle de la politique sociale « 

« L’accompagnement du salarié aidant devient une brique essentielle de la politique sociale », souligne Joël Riou, président d’ASAP Solutions Responsage. « Ce sujet sociétal, souvent mis en avant par les partenaires sociaux, est désormais intégré aux démarches RSE, prévention des risques psycho-sociaux, santé au travail… ». Les entreprises organisent de plus en plus d’appels d’offres normés pour une définition précise des services liés au domaine complexe de la dépendance.

Responsage : « une réponse adéquate aux attentes des salariés aidants »

La plateforme multimédia Responsage a été lancée voici deux ans par des entrepreneurs sociaux. En deux années, cette plateforme est devenue opérationnelle auprès d’une vingtaine d’entreprises*** représentant plus de 65 000 ayants droit au service.

> En savoir plus sur la société Responsage

Les résultats de l’étude 2015 sur les salariés aidants de proches âgés

La plateforme multimédia Responsage conseille les salariés aidants. Il s’agit également d’un observatoire intéressant de la problématique vécue en entreprise tant par le nombre que la diversité des dossiers traités. En 2014 une première étude a été réalisée à partir de 200 situations traitées pour des salariés d’entreprises adhérentes à Responsage. En 2015 l’étude porte sur 750 dossiers et apporte plusieurs éclairage sur la situation des aidants salariés :

  • Les salariés qui aident un parent âgé disent généralement être seuls face à leur problème :
    • dans 86% des cas, ils n’ont pas contacté de structures de proximité type CLIC, CCAS ou réseaux gérontologiques car ils les méconnaissent.
    • 95% n’en ont pas parlé à leur manager ou à la DRH.
  •  L’entreprise est ressentie comme légitime sur cette préoccupation d’ordre privé qui a une incidence directe sur la qualité de vie au travail :
    • 95% des salariés concernés ont utilisé le service d’aide Responsage sur leur temps de travail.
    • Le contact humain, téléphonique, est privilégié par 80% d’entre eux.
  • 69% des appelants sont des femmes,
  • Les salariés ont besoin d’aide sur tous les sujets :
    • 46% des situations portent sur la mise en place ou l’augmentation de services à domicile,
    • 12% sur la recherche d’une place à court terme en maison de retraite,
    • 12% sur des sujets juridiques.
  •  Les salariés aidants habitent en moyenne à plus de 200 km de leur parent,
  • 2 appelants sur 3 font face à une situation stressante avec un risque élevé d’absentéisme : maladie d’Alzheimer ou dépression du parent, sortie d’hospitalisation, désaccord dans la fratrie sur l’aide à mettre en place…

*Malakoff Médéric – avril 2014 – 5e baromètre santé et bien-être au travail
**Haut Conseil de la famille – 2011
***Bayard, Danone, Crédit Agricole Assurances, GDF SUEZ Global Gaz &GNL, Pernod- Ricard, L’Oréal, Sanofi France, Eurazeo, Neuflize, Webhelp, Gecina, ANF Immobilier, Technicolor, PWC, Henkel…


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page