Annonces d’Emmanuel Macron : la FNADEPA se réjouit de la prochaine loi sur le risque dépendance

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : AUTONOMIE & DEPENDANCE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

A la suite du discours du Président de la République sur sa politique sociale le 13 juin, la FNADEPA se réjouit de l’annonce d’une loi visant à construire un nouveau risque dépendance d’ici fin 2019.

La FNADEPA note avec satisfaction l’engagement du Chef de l’Etat d’associer l’ensemble des acteurs dans la réflexion. La Fédération entend y contribuer activement, portant la voix de ses 1 200 adhérents, directeurs d’établissements et services pour personnes âgées.

Relever le défi du vieillissement

La FNADEPA espère ainsi vivement que les promesses, faites tant de fois par les précédents gouvernements, seront enfin tenues afin non seulement d’améliorer rapidement l’accompagnement des personnes âgées dans la dignité, mais aussi de construire un nouveau modèle relevant le défi du vieillissement accru de notre société dans les années à venir.

Logo fnadepa

Dépasser le traditionnel binôme Etablissement / Service

A cet effet, la FNADEPA partage la volonté d’innovation du Président de la République. Elle appelle d’ailleurs de ses voeux à dépasser le traditionnel binôme Etablissement/Service, pour mieux répondre aux attentes des personnes âgées et de leurs familles. Elle restera toutefois vigilante quant au maintien des établissements d’abord en des lieux de vie, axés sur les besoins et envies des résidents, plutôt qu’en des établissements plus médicalisés comme évoqués par le Chef de l’Etat. Enfin, elle salue l’engagement du Président de construire des mécanismes responsables de financement, et de mieux reconnaître et rémunérer le travail des professionnels du Grand Age.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut