Cornilleau et Ping4Alzheimer nouent un partenariat pour promouvoir et développer la pratique du Tennis de Table dans la prévention et la lutte contre la maladie

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : ALZHEIMER

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

À quelques jours de la Journée Mondiale de la Maladie d’Alzheimer (21 septembre), Cornilleau, leader mondial de la table de ping-pong outdoor et Ping4Alzheimer, l’association qui œuvre par le tennis de table pour le mieux-être des malades d’Alzheimer, s’associent dans la promotion de cette pratique auprès des personnes atteintes de cette maladie neurodégénérative. Une maladie qui touche plus de 900 000 personnes en France.

Le ping-pong est un formidable stimulateur pour le cerveau. Sport bénéfique pour le système cardiovasculaire et l’endurance, c’est au niveau du cerveau que les bénéfices du ping sont les plus intéressants ! Avec d’importants résultats sur l’attention, la concentration, la coordination ou encore l’équilibre et la vitesse de réaction, le tennis de table est le sport qui stimule le plus le système cognitif. Il contribue notamment à stimuler l’hippocampe, zone la plus fragilisée pendant la maladie d’Alzheimer et permet ainsi de lutter contre les effets du vieillissement sur les capacités mentales.

Nous sommes fiers de ce partenariat avec Ping4Alzheimer qui place la pratique du Tennis de Table comme véritable aide aux personnes atteintes. Ce partenariat s’inscrit dans l’ADN même de notre marque qui s’engage aux côtés d’associations qui s’appuient sur les vertus du ping, notamment comme vecteur de lien social, déclare Basile Brière, responsable communication de Cornilleau.

L’union naturelle de deux acteurs du sport-santé

« Le vieillissement est inéluctable mais ce n’est pas une fatalité ! Le ping, c’est une partie d’échec à 100 à l’heure ! Un fantastique moyen de stimuler le corps et le cerveau et de contribuer à la lutte contre les effets du vieillissement. La présence de compétiteurs de plus de 100 ans à chaque édition des Championnats du monde vétérans le confirme sans conteste », déclare Renato Walkowiak, président de l’association. À travers à cette initiative, l’objectif est de proposer aux malades ainsi qu’aux aidants des conditions de jeu confortables et optimales.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page