Doctolib retenu par la centrale d’achat du Resah pour son marché de prise de rendez-vous en ligne

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SANTE & E-SANTE

Partager cet article

La startup française DOCTOLIB a été retenue par la centrale d’achat du Resah (Réseau des Acheteurs Hospitaliers) pour son marché de prise de rendez-vous en ligne.

D’après une enquête récemment publiée par le CNEH (centre national de l’expertise hospitalière) intitulée « Innovation digitale des établissements de santé », 67% des interrogés souhaitent le développement de la prise de rendez-vous en ligne. Afin de répondre à cette attente, le Resah vient d’attribuer un accord-cadre national d’une durée de 4 ans portant sur une solution logicielle de prise de rendez-vous en ligne. Le titulaire retenu est la société DOCTOLIB, un des leaders du secteur en Europe.

Une plateforme facile à utiliser pour les professionnels et les patients

Ergonomique, personnalisable et interfaçable avec les systèmes d’information hospitalier (SIH), la solution de DOCTOLIB, mise en place depuis 2013, permet :

  • Aux établissements, d’optimiser l’activité des secrétariats médicaux grâce à une diminution de 30% de prises de rendez-vous téléphonique et de réduire de 75% la non-venue des patients grâce à des outils spécifiques : annulation en ligne, e-mails et SMS de rappel, etc. ;
  • Aux patients de mieux visualiser l’offre de soins des établissements et de leur permettre d’être acteurs de leurs parcours de soins grâce à une modalité de prise de rendez-vous moderne et simple accessible depuis leur PC ou leur smartphone.

Lire aussi : [Dossier] Télémédecine, comment ça marche ?

Logo Resah

Une solution sécurisée

Totalement sécurisée, la solution DOCTOLIB est hébergée en France et suit les recommandations du règlement général de la protection des données (RGPD). Ce marché vient s’inscrire dans la volonté du Resah d’accompagner le secteur de la santé dans sa transformation numérique (télémédecine, objets connectés, cloud, etc).

Lire aussi : La plateforme de e-santé Hellocare lance un cabinet médical virtuel pour faciliter l’accès aux soins des patients


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut