EDF et ALOGIA Groupe engagés dans la transition énergétique pour bien vieillir chez soi

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : BIEN-VIVRE CHEZ SOI

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Contribuer au maintien des seniors à domicile tout en luttant contre la précarité et les dépenses énergétiques qui les frappent trop souvent : c’est l’objectif d’EDF qui a développé une solution de service humaniste et innovante avec le groupe ALOGIA, spécialiste des solutions de prévention santé dans l’habitat senior. Une nouvelle offre de diagnostic alliant ergothérapie et économies d’énergie est expérimentée en Nouvelle-Aquitaine.

90% des Français souhaitent bien vieillir chez eux et 13,4 millions d’habitants, soit 20% de la population, a plus de 65 ans. Si la tendance démographique se maintient, la France de 2050 comptera 24 millions de personnes en perte d’autonomie dans cette catégorie d’âge.

Vieillissement de la population : un défi sociétal et sanitaire majeur du XXIe siècle

Catalysé par un contexte sanitaire (pandémie, canicule…) qui fragilise encore davantage les personnes âgées, le vieillissement de la population est plus que jamais une thématique a prendre sérieusement en compte et dont il est nécessaire d’en saisir tous les enjeux. Sachant que plus de la moitié des Français en précarité énergétique sont des personnes âgées, la dimension santé dans l’habitat est étroitement liée à la question des économies d’énergie.

Afin de répondre à ce double enjeu de transition énergétique et démographique, EDF Commerce Sud-Ouest, expert en maîtrise de l’énergie, et ALOGIA, spécialiste de la prévention santé dans l’habitat, ont créé pour la première fois un diagnostic « Ergothérapie et Économies d’Énergie » dédié aux seniors, en formant des ergothérapeutes, professionnels de santé diplômés d’État, aux enjeux de l’énergie.

Des diagnostics simples à réaliser et peu contraignants

Réalisés à domicile, ces diagnostics proposent aux résidents et aux éventuels aidants un accompagnement durable en matière d’écogestes, couplé à un accompagnement au maintien à domicile. Il s’agit de favoriser le bien vieillir dans un habitat sain :

  • Formation in situ aux gestes écologiques quotidiens favorisant le confort ainsi qu’un meilleur usage de l’énergie
  • Diagnostic sur la consommation des usages, conseils pour mieux isoler son logement, optimiser l’utilisation de ses équipements de chauffage, mieux se servir de ses équipements électro-ménager, adapter sa consommation d’eau (douchettes économes, limitation des fuites, …), identifier les sources d’accidents électriques
  • Aménagement du logement et solutions du bien vieillir : transformation de baignoires en douches, aménagements dans la salle de bain, barres d’appui, isolation des portes et fenêtres, …
  • Accompagnement et orientation vers les aides financières pour le maintien à domicile et la précarité énergétique, notamment le dispositif du chèque énergie

Répondre à la demande des acteurs du secteur

Si les bénéficiaires de ces diagnostics sont les résidents, ces actions de prévention, de conseils et d’adaptation de l’habitat, voire de création de logements évolutifs, répondent à la demande forte des grands acteurs du secteur que sont les bailleurs sociaux, les collectivités et les groupes de prévention santé. Initié au départ avec les équipes de Domofrance, AG2R La Mondiale, ENEAL, Malakoff Humanis et Promologis, ont également manifesté leur intérêt et engagement.

Après 8 mois d’expérimentation en Nouvelle-Aquitaine, 80% des bénéficiaires se disent satisfaits ou très satisfaits de l’expérience qui leur a permis d’évoluer vers les éco gestes préconisés. Au total, ce sont plus de 1 200 diagnostics qui bénéficieront aux seniors.

Expérimentée en Nouvelle Aquitaine, cette offre de diagnostic a déjà doublé son objectif de déploiement initial. Forte de ce succès, la prestation pourrait s’étendre partout en France, quand plus de 13 millions de seniors de plus de 65 ans pourraient en bénéficier.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page