Fracture numérique

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

La fracture numérique est un terme popularisé en français par Chris Anderson, désignant les disparités d’accès aux nouvelles technologies et à internet.

Cette fracture peut être :

  • Sociale : les plus défavorisés sont moins susceptibles d’avoir un ordinateur chez eux. Les difficultés économiques ne semblent pourtant pas présenter d’obstacles majeurs à l’accès aux nouvelles technologies, notamment en raison de la démocratisation du matériel informatique. fracture numérique
  • Géographique : les disparités d’accès à une connexion internet (zones géographiques non desservies par un réseau). Elles sont aujourd’hui assez anecdotiques.
  • Générationnelle : les nouvelles générations baignent depuis leur enfance dans les nouvelles technologies et sont donc plus compétents dans leur utilisation.
    La « fracture » la plus voyante ne se situe néanmoins pas entre ces nouvelles générations de « natifs numériques » et leurs aînés mais bien entre les individus ayant une expérience dans l’utilisation des nouvelles technologies et d’internet et ceux n’en ayant aucune (particulièrement les seniors de plus de 65 ans).

En France, la fracture numérique a tendance à se réduire, notamment en ce qui concerne les seniors. Ces derniers sont de plus en plus présents et actifs sur les réseaux sociaux. En 2016, les chiffres révèlent que 63% des seniors de 55 ans et + utilisent internet.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut