Générale des Services Ancenis-Saint-Géréon le témoignage du mois Mélanie Boré

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SERVICES A LA PERSONNE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Très jeune Mélanie Boré sent déjà une attirance pour le social. Elle veut faire plaisir aux personnes qui l’entourent. Loin de ses aspirations, elle décide d’arrêter le BAC commerce qu’elle prépare et part faire de l’humanitaire. Après plusieurs voyages et missions, elle reprend ses études, obtient plusieurs diplômes dans le social, dont un Diplôme d’Etat de conseiller en économie sociale familiale (DECESF) puis intègre une association dédiée à l’insertion. Elle gère cette dernière de A à Z en collaboration avec des bénévoles et Adeline Gautier Ferron, sa collègue qui deviendra par la suite son associée. Témoignage de la Directrice de l’agence Ancenis-Saint-Géréon.

Maintien à domicile - Senior - Journal - Café - Heureux

Après plusieurs années, l’association est reprise par une structure conséquente ne correspondant plus aux aspirations de Mélanie et Adeline. Lors du passage à la nouvelle année, en 2017, elles se lancent le défi d’ouvrir ensemble une structure répondant à deux objectifs : permettre aux personnes qui le souhaitent de rester à leur domicile en proposant des prestations adaptées et créer des emplois durables pour des personnes en réinsertion, car, pour elles, nul n’est inemployable. Il est donc essentiel de lever les freins qui mènent à l’emploi et de construire une relation de confiance durable.

Un véritable coup de cœur, une évidence

Elles se renseignent sur ce qu’elles peuvent proposer et estiment les besoins existants sur leur territoire. Ouvrir une agence de services à la personne devient alors une évidence. De nombreuses personnes, notamment des élus, leurs déconseillent de se lancer seules dans cette aventure. Elles contactent alors Générale des Services avec qui elles ont déjà travaillé et rencontre Tanguy Marchand ainsi que Didier Chateau en avril 2017. C’est un véritable coup de cœur, une évidence, le réseau, d’utilité publique, correspond parfaitement à leurs valeurs et la dimension humaine occupe la place prépondérante qu’elles souhaitaient.

Elles débutent donc leurs 40 jours de formation en septembre. Après avoir beaucoup appris et se sentant prêtes, elles ouvrent leur agence en janvier 2018. Mettant en place un management bienveillant, basé sur l’humain et l’évolution des salariés, elles ont, très peu de turn over dans leur équipe de 50 salariés et comptent de nombreuses candidatures en attente. Le pari de la solidarité dont elles rêvaient est gagné !
Elles font face à un tel dynamisme et une telle demande, tant de leurs clients, que des demandeurs d’emploi, qu’elles ont décidé d’ouvrir une seconde agence Générale des Service à Beaupréau-en-Mauges (49) en août prochain.

Le + de Générale des Services selon Mélanie Boré

La capacité à proposer différentes prestations à domicile ! Pour moi, cela est une réelle force. En effet, on intervient très souvent en premier lieu pour le ménage chez nos bénéficiaires, puis
petit à petit on élargit notre périmètre d’action vers une globalité de services. Cela est rendu possible, car au-delà de la qualité de nos prestations, nous apportons des conseils et un véritable accompagnement des personnes dans les prises en charge.

Le conseil aux futurs entrepreneurs de Mélanie Boré

Il est important de réellement réfléchir à sa politique de recrutement et de fidélisation. Il faut également accepter d’en apprendre tous les jours et de se remettre en question. Dans notre travail, il faut réussir à trouver le bon mariage entre le bénéficiaire et l’intervenant, ce qui n’est pas toujours évident.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page