Habitat inclusif et partagé : Domani et IvyNest, 2 start-up accompagnées par Urban Odyssey, repensent le confort des seniors et des jeunes actifs

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : RESIDENCES SERVICES SENIORS & HEBERGEMENT COLLECTIF

Partager cet article

En réponse à la pénurie de logements dans les grandes métropoles, au vieillissement du parc locatif et aux besoins des personnes en transition (étudiants, jeunes actifs, seniors…), les villes doivent proposer un bâti plus durable et partagé. Les acteurs de l’immobilier et de l’aménagement urbain sont au cœur de ces enjeux pour imaginer et opérer cette transition. Urban Odyssey, le start-up studio dédié à l’immobilier et à l’aménagement urbain, accompagne Domani et IvyNest, deux jeunes pousses au service d’un bâti qui s’adapte davantage aux évolutions de nos modes de vie.

Quand les seniors deviennent acteurs de leur logement avec Domani

La crise sanitaire et les récents scandales de maltraitance dans les Ehpads ont remis en question la prise en charge des seniors par les établissements médicalisés. Aujourd’hui, 92% des familles souhaitent que leurs aînés vivent leur vieillesse à domicile. Néanmoins, beaucoup de nos aînés ne sont pas suffisamment autonomes pour rester chez eux en toute sécurité. Une solution réside alors dans l’habitat accompagné, partagé et inséré dans la vie locale (API). 140 000 logements de ce type seront nécessaires en France, en 2030 [source : Gouvernement].

Pour humaniser l’accompagnement des seniors qui ne sont plus en mesure de vivre seuls dans leur domicile historique, Jean Miramon et Oscar Lustin ont créé Domani en 2018, une Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale. Selon eux, agir au niveau du logement et innover pour le bien vieillir ensemble est le meilleur moyen de changer la vie des personnes âgées. Leur alternative aux structures d’accueil des seniors se présente sous forme de logements inclusifs au cœur des centres-villes.

Véritables lieux de partage mêlant espaces privés et communs, les habitats Domani accueillent chacun 8 personnes âgées ainsi que des auxiliaires de vie et des coordinateurs de maison. Ces derniers régulent la vie de l’habitat partagé, s’occupent des tâches du quotidien et gèrent des activités fédératrices qui permettent aux aînés de rester actifs et en interaction avec la ville.

Ainsi, en étant moins isolées et dépendantes de leurs proches, les personnes âgées restent acteur de leur vieillesse. À travers cette démarche, Domani souhaite faire renaître un climat de bien vivre ensemble dans la ville autour d’une cause fédératrice qui est celle du grand âge.

Nicolas Bellégo, directeur d’Urban Odyssey

Domani est un beau projet social à forte visibilité auprès des collectivités et qui participe à la transition d’un bâti qui s’adapte davantage aux évolutions de nos modes de vie (habitat inclusif, bien-être en ville,…). Un projet majeur pour Urban Odyssey !

Nicolas Bellégo, directeur d’Urban Odyssey

Si deux habitats partagés ont déjà vu le jour à Pessac et Mimizan (Gironde), Domani prévoit l’ouverture de trois nouveaux habitats en 2024 : à Villenave d’Ornon, Lavaur, et Blagnac.

Des maisons de co-living et éco-responsables, avec IvyNest

En France, l’accès au logement peut relever du parcours du combattant pour les jeunes. Alors que les loyers ne cessent d’augmenter (+7% en un an dans les grandes villes en 2023 [source : MoneyVox]), l’offre locative, elle, a chuté de 10% en 2022 pendant que la demande a augmenté de 70% [Source : Figaro / Le Particulier].

Pour offrir une alternative au parc locatif privé et répondre aux attentes de la jeune génération,Alexis Ducoulombier et Luke Toulemonde ont fondé IvyNest en 2020, un service clé en main de colocation abordable pour étudiants et jeunes actifs dans des grandes maisons refaites à neuf. Les deux lillois conçoivent ces habitats de façon vertueuse, en rénovant un bâti existant, de manière à ce qu’il soit plus durable et plus efficient en termes de performance énergétique.

Chaque maison est composée de huit à douze chambres privatives et dotée d’équipements et de services pour améliorer l’expérience de vie des “co-livers” au sein des maisons. Finies les formalités contraignantes d’accès au logement : les étudiants et jeunes actifs peuvent rejoindre une maison IvyNest en seulement trois jours grâce à des démarches simplifiées.

Face aux enjeux climatiques et aux problématiques du logement individuel, les résidences partagées d’IvyNest contribuent à la fabrique d’une ville plus vertueuse.

Nicolas Bellégo, directeur d’Urban Odyssey

IvyNest exploite déjà plus de 200 unités à Lille et prévoit à horizon 2024 de nouvelles ouvertures à Paris, Bordeaux et Marseille, des villes qui connaissent des tensions sur le marché du logement.

Le coliving intéresse de plus en plus les grands groupes immobiliers ainsi que les spécialistes du résidentiel géré. La pénurie de logements dans les grandes métropoles ainsi que le vieillissement du parc locatif ont particulièrement contribué à l’accélération récente de cette offre. En plus de l’investissement, nous aidons les deux start-up à trouver des opérations avec Icade (par exemple : signature pour Domani d’un partenariat business avec Icade Promotion et 5 opérations en cours pour un total d’environ 30M€). 

Nicolas Bellégo, directeur d’Urban Odyssey

Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut