Japon : le commerce de proximité se mobilise en faveur du bien-vieillir

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INTERNATIONAL

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Au Japon, l’offre des épiceries de quartier s’adapte de plus en plus aux seniors ; elles s’implantent désormais directement dans les résidences.

Drapeau japonais

Le kombini, un lieu incontournable de la vie au Japon

Au Japon, les épiceries de quartier (kombini) sont des lieux incontournables de la vie d’un quartier. En-dehors des produits alimentaires disponibles à la vente, parmi lesquels on citera les  fameuses boîtes bento et les onigiri (boules de riz), elles proposent des services qui touchent à tous les aspects de la vie quotidienne : on peut y acheter des billets de concert et d’avion, y faire des photocopies, et même y payer des factures de service et autres impôts.Japon convenience store Kombini commerces de proximité seniors

Leurs employés se sont même occasionnellement improvisés secouristes, comme lors du tremblement de terre et du tsunami qui ont affecté le Japon en 2011, tragédie durant laquelle beaucoup de ces supérettes se sont converties en centres d’accueil d’urgence.

Les commerces de proximité mettent en place des services pour les seniors japonais

La population japonaise vieillit, et elle vieillit vite ; on estime que d’ici 2035, un Japonais sur trois  aura plus de 65 ans. De nombreuses sociétés ont déjà mis au point des services innovants (et plus ou moins incongrus) pour les seniors ; les kombini leur emboîtent désormais le pas.

7-Eleven, Lawson, ou encore FamilyMart… Autant de chaînes de « kombini » qui évoluent  désormais afin de s’adapter aux besoins des personnes âgées : elles proposent une offre plus diversifiée d’aliments sains, ainsi que des produits basiques tels que du détergent, du papier toilettes, et des ampoules.

Certaines proposent même désormais des services de livraison à domicile, tandis que d’autres ont aménagé des espaces où les seniors peuvent s’asseoir et échanger avec d’autres personnes, et bien sûr, faire du karaoké.

Lire le dossier : 7 innovations japonaises (parfois incongrues) au service des seniors

Des kombini dans les résidences ?

Japon Tokyo immeubles résidences

Les kombini sont en passe de devenir une référence du bien-vieillir au Japon. Début juin, l’Agence gouvernementale de Renaissance urbaine a signé un accord avec trois chaînes d’épiceries de quartier, 7-Eleven, Lawson et FamilyMart,  qui permettra à ses dernières d’ouvrir des magasins dans les résidences administrées par l’Agence, qui accueillent 740 000 familles, dont 40% de seniors.

Ces chaînes s’implanteront, dans un premier temps, dans une centaine de résidences à Tokyo et Osaka, ainsi que dans d’autres préfectures de la région du Kansaï. Elles rempliront toutes les fonctions classiques du kombini, mais proposeront également des services d’aide au ménage et des séances de gymnastique, une bonne occasion, pour les aînés, de pratiquer une activité physique régulière.

Les employés de ces magasins pourront également être amenés à gérer des problèmes de maintenance en l’absence d’opérateurs de l’Agence, la nuit ou le weekend, par exemple.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page