L’ARADOPA change de dimension en rejoignant le Réseau APA

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SERVICES A LA PERSONNE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

Association phare de l’aide à domicile du Grand Reims depuis plus de 60 ans, l’ARADOPA change de dimension pour offrir davantage de services et faire entendre sa voix : elle rejoint le Réseau APA, acteur associatif majeur de l’économie sociale et solidaire dans le Grand Est et en Bourgogne.

Fin juin, l’association ARADOPA a pris la décision de rejoindre le Réseau APA, acteur associatif majeur de l’économie sociale et solidaire œuvrant dans l’Est de la France, afin de poursuivre et développer ses activités de services à la personne. Mi-octobre, une réunion d’information présentait le nouveau projet de l’association aux salariés, élus et partenaires de l’association.

Aradopa

Pour l’ARADOPA, rejoindre le Réseau APA, c’est faire en sorte que l’association devienne plus forte. C’est permettre un accompagnement encore plus complet de la population locale. Pour nos salariés, c’est aussi une ouverture vers d’autres métiers. Ensemble, nous sommes plus forts. explique David LEMAIRE, Directeur Général de l’association.

Les tensions qui pèsent actuellement sur l’ensemble du secteur de l’aide à domicile en France ont en effet motivé l’ARADOPA, acteur local historique, à se fortifier pour mieux s’inscrire dans l’avenir. Concrètement, il s’agit d’aider la population à mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle (via le ménage/repassage, la garde d’enfants à domicile), d’aider les personnes âgées ou personnes en situation de handicap à maintenir leur autonomie à domicile (via l’aide à la personne, la téléassistance, les sorties accompagnées), et d’aider les familles en difficultés (via le service d’auxiliaires familiales, les techniciennes d’intervention sociale et familiale ou le service lieu neutre). L’ARADOPA emploie aujourd’hui 330 salariés et intervient chaque année auprès de plus de 2 500 bénéficiaires, à Reims et ses alentours.

Le choix d’un partenaire solide aux valeurs communes

L’humain est au cœur de notre fonctionnement. confie Matthieu DOMAS, Directeur Général Adjoint du Réseau APA. Notre mission, c’est de prendre soin les uns des autres. Nos salariés prennent soin des personnes accompagnées, nos encadrants prennent soin des salariés, nos administrateurs bénévoles prennent soin des encadrants, le tout au service des populations locales.

Parkinson - Personnel soignant - Aide à la personne - EHPAD - Maison de retraite

Ce choix d’une alternative sociale, solidaire et non-lucrative, qui cultive la proximité, fait partie des éléments clefs dans le rapprochement des deux organisations. Le Réseau APA, d’origine haut-rhinoise, a été créé en 1947, par un industriel mulhousien et une assistante sociale. Grâce à des fonds propres établis progressivement depuis ses origines, il regroupe aujourd’hui plus d’une douzaine d’associations, dans le Grand Est et en Bourgogne. L’ARADOPA va bénéficier de la mutualisation des fonctions et des synergies pour se concentrer sur ses métiers, le maintien de la proximité avec la population et la création de nouveaux services.

Un appel aux gouvernants locaux et nationaux

Comme le souligne Denis THOMAS, Président du Réseau APA et de l’ARADOPA, l’accompagnement de la personne est un secteur d’avenir : c’est un des seuls qui ne soit pas délocalisable. Et j’en appelle aux gouvernants locaux et nationaux pour faire évoluer et appuyer ce secteur. Ce sont vos populations qui en ont besoin.

Dans tous les territoires, les besoins du secteur sont énormes ; les acteurs du secteur peinent toutefois à recruter et à honorer certaines demandes, faute de moyens suffisants.

Les premiers travaux

Être acteur de l’économie sociale et solidaire, c’est permettre aux gens de choisir leurs services non-seulement en fonction de leur qualité, mais aussi en fonction de leur philosophie. Nous sommes là pour avoir à la fois une performance sociale et une performance économique. rappelle Denis THOMAS.

L’ARADOPA prévoit de consolider ses services en alignant ses méthodes sur celles de tous les acteurs du Réseau APA et compte bientôt proposer davantage de services, tels que la livraison de repas à domicile, afin de se doter d’une offre globale et, de ce fait, d’augmenter la qualité de vie des bénéficiaires.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut