Les jeux vidéo renforcent les liens intergénérationnels

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INTERGENERATIONNEL

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Les jeux vidéo plébiscités par les jeunes… et les moins jeunes! Selon l’étude becoming réalisée pour APEF (entreprise de services à la personne), 8 seniors sur 10 pensent qu’il n’y a pas d’âge pour jouer aux jeux vidéo et si 95 % des jeunes ont déjà joué aux jeux vidéo et 69 % y jouent toujours, les plus de 60 ans ne sont pas en reste. Ils sont 62 % à avoir déjà joué aux jeux vidéo et 30 % y jouent encore.

Cette enquête a été menée du 21 au 25 mai 2021 par voie électronique, auprès d’un échantillon représentatif de 500
jeunes de 13 à 25 ans et 509 Français âgés de plus de 60 ans. Elle est disponible en intégralité en cliquant ici.

Quelques chiffres à retenir

  • 67 % des plus de 60 ans ont une image positive du jeu vidéo et 94 % des moins de 25 ans également
  • 8 seniors sur 10 estiment qu’il n’y a pas d’âge pour jouer aux jeux vidéo
  • 7 seniors sur 10 et plus de 8 jeunes sur 10 s’accordent sur l’intérêt du jeu vidéo pour renforcer le lien intergénérationnel
  • 1 jeune sur 2 a déjà joué avec l’un de ses grands-parents

Les jeux vidéos comme créateur de liens intergénérationnels

Massivement approuvés par les jeunes, les jeux vidéo bénéficient d’une image positive, même plus clivante quand même auprès des plus de 60 ans (94 % des jeunes ont une image positive vs 67 % des seniors). D’ailleurs, la pratique du jeu vidéo entre petits-enfants et grands-parents concerne la moitié des deux cibles.

Intergénérationnel - Petits-enfants - Jeux vidéo - Loisirs - Fun - Activité

Ainsi 54 % des petits-enfants indiquent avoir déjà joué aux jeux vidéos avec au moins l’un de leurs grands-parents. Ce chiffre est confirmé côté grands-parents. Les trois quarts des jeunes apprécieraient de jouer aux jeux vidéos avec leurs grands-parents et aimeraient à 72 % que leur grand-père ou leur grand-mère soit initié(e) aux jeux vidéo pour partager ce moment ensemble.

Lire aussi : Etude : les jeux vidéos peuvent-ils réduire le risque de démence chez les seniors ?

Les grands-parents, qui ont une image plus mitigée des jeux vidéos, sont un peu moins enthousiastes : 55 % apprécient ou apprécieraient de jouer aux jeux vidéos avec leurs petits-enfants. 59 % seraient prêts à être initiés pour partager un moment privilégié avec leurs petits-enfants. Mais au final, plus de 8 jeunes sur 10 et près de 7 seniors sur 10 s’accordent tout de même sur l’intérêt du jeu vidéo pour renforcer le lien intergénérationnel.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page