Les robots livreurs de repas remplaceront-ils demain les humains ?

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : ROBOTIQUE

Partager cet article

A San Francisco, à deux pas de la Silicon Valley, les robots ont remplacé les livreurs de repas chez Yelp Eat24. Ils apportent désormais leurs commandes aux clients en toute autonomie.

Robot Marble livreur de repas à San Francisco

Les premiers robots livreurs de repas en expérimentation à San Francisco

Développés par la société Marble, ces robots n’ont rien de robots humanoïdes. Il s’agit avant tout d’une sorte de chariot motorisé, fermé hermétiquement pour éviter les vols, et pouvant contenir 4 sacs de course ou repas préparés.

Prénommés « Happy », ces robots avancent à l’allure d’un marcheur et se repèrent grâce à des lasers, des caméras et d’autres capteurs dans les rues de San Francisco, première ville au monde à tester ce service.

La société Marble s’est associée avec l’application de commande de repas Yelp Eat24 pour permettre à ses robots de livrer localement des plats de restaurants, dans les quartiers de la ville.

Lire aussi : Innorobo se tiendra du 16 au 18 mai 2017 à Paris !

Vers un remplacement de l’humain par le robot ?

Les robots de Marble ont été créés pour circuler seuls, certes, mais bénéficieront d’une escorte humaine pour leurs déplacements.

Robot Marble livreur de repas à San FranciscoIls sont par ailleurs reliés à des opérateurs qui, depuis les bureaux de la société, peuvent intervenir à tout moment en cas de problème. Il ne s’agit donc pas de remplacer l’humain par le robot, mais d’apporter un service différent.

Une solution innovante en phase de test

« Certains soirs vous pourrez avoir un message au milieu de votre commande Yelp Eat24 vous demandant si vous voulez recevoir votre livraison par robot », a expliqué à l’AFP Matthew Delaney, co-fondateur de Marble.

Quand les robots livreurs arrivent à destination, le client reçoit un SMS avec un code à taper sur le clavier du robot, afin de débloquer le couvercle.

« Nous sommes toujours à la recherche de solutions innovantes pour offrir aux clients ce qu’ils veulent : un service efficace et abordable de livraison de nourriture », a noté Shalin Sheth, chef des opérations de livraison de Yelp Eat24.

Lire aussi : wiiGo, un robot compagnon qui accompagne les seniors pendant leurs courses

Répondre à la problématique du dernier kilomètre

Les robots de Marble ne sont pour l’instant pas optimisés pour monter les escaliers, ils ne peuvent donc qu’attendre au pied de l’immeuble et sont en phase d’expérimentation.

L’objectif est de trouver des solutions pour résoudre le principal problème de tous les services de livraison : la question du dernier kilomètre.Ils ont néanmoins reçu le soutien de nombreux investisseurs de renoms pour développer son projet, comme Maven Ventures, SV Angel ou encore S2 capital.

Lire aussi : Hease, un robot d’accueil au service du retail, présenté au CES 2017 à Las Vegas

Découvrir la vidéo de présentation :


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut