MemoCloud, un coffre fort numérique pour conserver les informations de succession ou les dernières volontés

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : TECHNOLOGIES MOBILES & INFORMATIQUES

Partager cet article

Nous vous en parlions récemment, le ministère de la santé, en association avec le Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie (CNSPFV), a entamé une campagne d’information sur la gestion des aspects parfois douloureux de la fin de vie.

En parallèle, MemoCloud, coffre fort numérique crypté en ligne, propose de protéger des documents confidentiels et d’en organiser la ventilation en cas de décès ou d’incapacité.

MemoCloud coffre fort numérique

MemoCloud offre à tous un coffre fort numérique crypté en ligne

MemoCloud offre un système de coffre fort numérique crypté en ligne. Utile de notre vivant pour stocker nos mots de passe, codes d’accès et autres documents dématérialisés ; la version payante, elle, propose d’organiser avec des personnes de confiance un suivi de nos volontés en cas de décès ou d’incapacité.

Qui sait s’il faut nous débrancher, ou maintenir un niveau de soin élevé pour nous tenir en vie ? Qui connait nos dernières volontés ? Voilà une question qu’il n’est pas facile d’aborder le dimanche en famille.

Le don d’organes, l’acharnement thérapeutique, la succession financière ou affective, pour ne citer que ces thèmes, ne sont pas les sujets des plus faciles à appréhender. Pourtant, il s’agit de problématiques concrètes, qui nous concernent tous et qu’il vaut mieux avoir traité en pleine possession de nos moyens.

« C’est aujourd’hui que je dois préparer ma fin de vie, et organiser la transmission de mon patrimoine. Y compris mon patrimoine affectif », explique Robert Bentz, fondateur de MemoCloud.

MemoCloud : conserver les informations liées à la succession des biens financiers ou des dernières volontés

Logo MemoCloud

Si nous avons confiance en notre entourage, parfois, quand il y a de l’argent ou des sentiments au centre, les comportements changent, du moins nous sommes en droit de le penser. Dès lors, MemoCloud, permet de conserver l’ensemble des informations liées à la succession de nos biens financiers ou à nos dernières volontés mais aussi l’organisation de notre fin de vie.

L’abonné désigne deux personnes de confiance et lorsqu’il est injoignable sur une période prédéterminée, la startup prend contact avec ces tiers. Sous réserve des justificatifs, MemoCloud transfert alors nos dernières volontés à qui de droit sur l’ensemble des points que nous avons souhaité clarifier.

Qu’il s’agisse de déshérence financière ou bien d’acharnement thérapeutique, les problématiques inhérentes à la fin de nos vies sont encore trop nombreuses. C’est pourquoi MemoCloud a élaboré un système complet au service de tous pour soulager les proches à des moments parfois critiques.

Lire aussi : Grantwill.com, quelle identité digitale après la mort ?


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut