Mésolia s’engage pour favoriser le maintien à domicile de ses locataires seniors

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : MAINTIEN A DOMICILE

Partager cet article

Mésolia, entreprise sociale pour les logements, donne la possibilité à plus de 300 locataires seniors de bénéficier d’un accompagnement personnalisé. Alors que près de la moitié ont déjà été réalisés en Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, des ergothérapeutes continuent d’intervenir pour d’améliorer leur habitat. Afin d’aller encore plus loin dans cette démarche, Mésolia, en partenariat avec Alogia Groupe et EDF, renforce son engagement avec le projet de compléter les diagnostics en cours par un volet « économie d’énergie ».

mesolia

Double expérimentation ergothérapie et économie d’énergie à Talence, en partenariat avec la Mairie auprès de 50 locataires, Mésolia vient de signer une convention avec la mairie de Talence afin d’expérimenter ce dispositif auprès des locataires seniors résidant sur la commune. Ces diagnostics ergothérapeutiques et d’économie d’énergie vont permettre d’identifier les signaux de précarité énergétique, de sensibiliser les locataires aux éco-gestes et d’être force de préconisations techniques et financières. 50 locataires ont été identifiés

Mésolia, une réponse aux enjeux de la transition démographique

Pour répondre aux enjeux majeurs de la transition démographique et convaincue que le logement est un véritable déterminant de santé, Mésolia conforte son engagement en faveur du maintien à domicile avec un vaste plan de diagnostics mené en partenariat avec EDF et Alogia Groupe, expert du bien vivre et bien vieillir à domicile. Le confort de vie et l’adaptation du logement sont des éléments complémentaires du bien-être et du bien vivre dans le logement.

J’ai eu des conseils pour m’aider dans mes démarches administratives. L’ergothérapeute m’a orienté vers le CCAS avec qui j’ai désormais des liens très fréquents et utiles.

Nadine 72 ans, locataire Mésolia à Cenon

Je suis seule, et j’ai parfois des difficultés à m’orienter la nuit. L’ergothérapeute m’a aidé à identifier les sources lumineuses que je pouvais utiliser et les repères sur lesquels je peux m’appuyer pour mieux m’orienter.

Marie, 75 ans, locataire Mésolia à Talence

L’accompagnement est mené par des ergothérapeutes, professionnels de santé et experts du vieillissement. A la suite d’un entretien téléphonique permettant d’identifier les fragilités et de confirmer l’utilité d’un diagnostic, deux visites au domicile du locataire sont organisées pour échanger de vive voix et confronter les capacités de la personne : ses besoins, ses gestes quotidiens avec son environnement de vie… Logement, partie commune, quartier, tout est pris en compte.

A l’issue de ces entretiens, un bilan complet leur est remis sous forme de rapport ergothérapeutique. Ces diagnostics habitats aboutissent à des préconisations de travaux d’adaptation, de services, de technologies ou de mutations.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut