Quinquatlantic Challenge : Pari tenu pour Philippe Berquin et Gilles Ponthieux !

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : FAITS DE SOCIETE

Partager cet article

C’est chose faite : Philippe Berquin et Gilles Ponthieux ont traversé l’Atlantique à la rame après 51 jours et 12 heures. En effet, ces deux quinquagénaires ont su relever le défi de leur vie en parcourant plus de 5 000 kms en aviron.

> Revivre la traversée en images

Quinquatlantic challenge

A la rame, les deux seniors ont atteint leur destination !

Philippe BERQUIN et Gilles PONTHIEUX forment l’équipage le plus âgé à avoir traversé l’Atlantique à la rame et l’équipe masculine la plus âgée à avoir traversé un océan. En accostant donc sur l’île de la Martinique le 4 février 2018, les deux seniors ont fait la démonstration que l’on pouvait relever des défis à tout âge !

Ils étaient partis le 14 décembre 2017 des îles Canaries pour promouvoir le « bien vieillir » en traversant l’océan Atlantique à bord de leur embarcation de 7 mètres de long. C’est en dépit de la maladie (Gilles est atteint de la maladie de Parkinson) que Philippe (manager à la SNCF) et Gilles (dentiste) s’étaient lancés ce nouveau défi : « Ensemble, avec cette traversée de l’Atlantique, nous voulions prouver que relever des défis est, toujours possible, et à tout âge », ont déclaré les deux rameurs.

Lire aussi : Quinquatlantic Challenge : 2 seniors à l’assaut de l’Atlantique… à la rame !

Visionner la vidéo de Ligue Aviron Martinique :

Chiffres clés du Quinquatlantic Challenge-Audilab

2 rameurs
52 jours de traversée
7 mètres d’embarcation
10 litres d’eau consommés par jour pour l’équipage
5 000 km des Iles Canaries jusqu’en Martinique
8 000 calories brûlées chaque jour, par rameur
1 000 000 coups de rame

Quinquatlantic Challenge Audilab : ils l’ont fait !

Le tandem Philippe Berquin et Gilles Ponthieux du Quinquatlantic a été fièrement accueilli par de nombreux supporters à l’arrivée en Martinique, et par son sponsor officiel Audilab.

Benoît Roy, fondateur d’Audilab, attendait en effet les quinquagénaires avec… une bouteille de champagne et deux punchs : « Le champagne pour arroser mes champions et les punchs pour se mettre dans l’ambiance », a-t-il expliqué, ajoutant par la même occasion qu’il « n’excluait pas d’ajouter en Martinique, une antenne aux 180 centres d’audioprothèses que compte Audilab dans l’Hexagone ».

Au départ, la traversée devait durer deux mois et n’a pris que 51 jours et demi : un véritable exploit pour nos deux champions Français !

Lire aussi : La Fédération Française d’Aviron soutient le Quinquatlantic Challenge Audilab !


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut