[Replay] La Téléassistance : pilier central du maintien à domicile, aujourd’hui et demain

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : TÉLÉASSISTANCE

Partager cet article

La téléassistance est aujourd’hui une solution de plus en plus plébiscitée pour accompagner le vieillissement de la population et favoriser le maintien à domicile des personnes âgées. Véritable technologie de soutien, elle offre une réponse concrète aux enjeux d’autonomie, de sécurité en de sérénité pour les seniors et leurs proches. Lors du Festival Silver Eco Bien-Vieillir 2023 au Palais des Festivals de Cannes, la téléassistance a ainsi fait l’objet d’une table ronde avec la participation de Tunstall Vitaris, le Centre Communal d’Action Sociale de Cannes, Age d’Or et le Service de Protection des majeurs.

La téléassistance est-elle un pilier central aussi bien pour les seniors que pour les aidants ?

Pour répondre et échanger autour de ce sujet :

  • Alain MONTEUX, Président de Tunstall France
  • Corentin IMBERT-PREGNAC, Directeur de l’Autonomie de CCAS de Cannes
  • Damien MAURAND, Gérant d’Âge d’Or de Services de Fréjus
  • Sabrina GOETZ, Mandataire judiciaire à la protection des mineurs

Maintien à domicile et téléassistance : le Replay de la Table Ronde

Cette année, la téléassistance fête ses 40 ans, pourtant la France reste sous équipée contrairement aux autres pays !

Table ronde : La Téléassistance : pilier central du maintien à domicile, aujourd'hui et demain

La téléassistance permet le maintien à domicile des seniors notamment grâce à la capacité d’alerter les aidants en cas de problème.
L’évolution de la téléassitance permet aujourd’hui d’assurer l’extérieur du domicile en plus de l’intérieur. Une progression qui permet un meilleur suivi et un meilleur accompagnement dans la vie des seniors.

La téléassistance est encore trop associée à l’image du « bouton rouge ». Les bracelets d’urgence sont désormais plus discrets et les entreprises tentent tant bien de mal de rendre ses objets sobres et supportables pour les seniors.

Souvent ces bracelets d’urgence font appel à une « réaction de rejet ». Des stratégies sont donc utilisées afin de faire rentrer l’objet dans le quotidien des personnes vulnérables. L’une d’entre elle consiste notamment à dissimuler ce bracelet sous les vêtements pour ne pas qu’il soit visible.

Il existe également d’autres moyens : des capteurs inclus dans la maison, des montres géolocalisables…

Festival SilverEco Bien-Vieillir :
Participez à la prochaine édition

Devenir partenaire, exposer, prendre la parole, candidater aux Trophées

Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut