Retour sur les 4èmes Assises de l’Habitat Leroy Merlin les 20 et 21 juin 2017

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : BIEN-VIVRE CHEZ SOI

Partager cet article

Les 4èmes Assises de l’Habitat Leroy Merlin se sont tenues les mardi 20 et mercredi 21 juin 2017 à la Cité des Sciences et de l’Industrie de la Villette, à Paris.

Organisées par le réseau de recherche Leroy Merlin Source, ces dernières portaient sur la thématique « PENSER avec, FAIRE ensemble. Nouvelles co-opérations habitants-professionnels ».

4èmes Assises de l'habitat Leroy Merlin

Les Assises de l’Habitat Leroy Merlin : un évènement pour échanger et de co-construire

Cet évènement biennal permettait aux participants d’échanger, de comprendre les habitants, d’enrichir leurs savoir autour des changements touchant le lieu de vie, et réunissait de nombreux professionnels participant à la chaîne de l’habitat : architectes, artisans, industriels, pouvoirs publics, promoteurs immobiliers…

A propos de Leroy Merlin Source

Dans une logique de co-construction et d’enrichissement des savoirs, Leroy Merlin Source s’emploie à développer et pérenniser des partenariats avec des univers professionnels proches et complémentaires de ses sujets de prédilection.

Il collabore notamment avec AG2R La Mondiale sur les chantiers liés au vieillissement, mais aussi avec l’ADEME, des écoles et des universités.

Focus sur la plénière « Habiter, vieillir et être relié »

4èmes Assises de l'habitat Leroy MerlinDepuis 2005, la question de l’habitat et de l’autonomie, est au coeur du réseau de recherche Leroy Merlin Source. Sujet d’actualité, l’allongement de la durée de vie concerne autant un jeune retraité actif qu’une personne âgée dépendante de soins et d’aides (humaines et technologiques).

La plénière « Habiter, vieillir et être relié », qui clôturait les Assises, a été l’occasion de se pencher sur le sujet avec notamment :

  • la projection du 3ème volet documentaire « J’y suis j’y reste », une recherche sociologique portant sur les conditions de mises en oeuvre des travaux d’adaptation du logement au vieillissement,
  • un débat sur la réussite de cette adaptation à l’heure où les mentalités évoluent.

Projection « J’y suis j’y reste »

Le maintien à domicile est le souhait de la majorité des Français, néanmoins, pouvoirs publics et acteurs du logement constatent le faible niveau de travaux réalisés dans l’habitat.

Ce dernier volet du film retrace différents projets d’aménagements et d’adaptation du logement de personnes âgées, mais aussi interroge les professionnels. Il rend compte du risque croissant d’insalubrité des habitats des propriétaires/locataires les plus âgés.

Lire aussi : « Vivre chez-soi, trois portraits » : un documentaire sur l’habitat des personnes âgées

Débat « Réussir l’adaptation des logements au vieillissement »

4èmes Assises de l'habitat Leroy MerlinCe débat a permis d’apporter des réponses aux freins rencontrés aujourd’hui sur l’adaptation des logements, d’éclairer le changement de mentalités qui s’opère chez les jeunes retraités, et de comprendre les conditions de l’anticipation et de la réalisation des travaux d’adaptation.

Il s’appuie sur un double constat :

  • les besoins et les usages des personnes âgées sont souvent bien diagnostiqués au moment des projets d’adaptation,
  • leur mise en oeuvre reste partielle, souvent limitée au remplacement de la baignoire par une douche.

Cependant, vivre chez soi suppose des adaptations et des aménagements pour tous les actes de la vie quotidienne et la prise en compte des habitudes de vie propre à chaque personne.

Intervenants : 

  • Muriel BOULMIER, Directrice Générale, groupe Ciliopée, auteure ;
  • Marie CHESNOY, directrice de la Maison des apprentis, Marseille ; 
  • Odile GILLIOT, ancienne directrice de magasin Leroy Merlin et en charge de la fondation Leroy Merlin, membre du comité scientifique « J’y suis j’y reste » 3ème volet ; 
  • Louis HENRY, responsable territoires et développement durable, institut CDC pour la recherche, département stratégie, caisse des dépôts et consignations ; 
  • Jean-Luc MARCELLIN, représentant des distributeurs d’aides techniques spécialisées autonomie ; 
  • Eric TROUVE, président de l’association nationale des ergothérapeutes ; 
  • Frédéric DENISART, architecte, élu au Conseil national des architectes ; 
  • Marie DELSALLE, psychanalyste, chef de projet, correspondante Leroy Merlin Source ; 
  • Eric BOUTOUYRUE, géographe, membre du comité scientifique ; 
  • Bernard ENNUYER, sociologue, membre du comité scientifique, correspondant Leroy Merlin Source ; 
  • Jacques LOEUILLE, réalisateur ;
  • Romain TRIBALAT, direction des activités sociales, AG2R La Mondiale.

Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut