Retour sur les Trophées SilverEco 2017 : Fingertips pour Viktor, Meilleur Produit

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : OBJETS CONNECTES & DOMOTIQUE

filiere silver economie international festival 2024
Solutions pour bien vieillir
Partager cet article

En attendant la 10ème édition de SilverNight, les Trophées SilverEco 2018, nous vous proposons de revenir sur les lauréats de l’édition 2017, qui s’est tenue le 20 mars dernier aux Folies Bergère.

Lors de la SilverNight 2017, Fingertips remportait le Trophée du Meilleur Produit SilverEco de l’année pour son coussin connecté : Viktor ; retour sur l’évènement avec Alain Tixier.

Lauréat Produit Viktor Fingertips

Quelle initiative avez-vous présenté lors des Trophées SilverEco 2017 ?

J’ai candidaté aux Trophées SilverEco 2017 pour le coussin connecté relationnel Viktor. Il s’agit d’un vrai coussin à « l’autonomie augmentée » , équipé de capteurs et relié en Bluetooth à la télévision de la personne âgée.

Viktor redonne confiance aux aînés se sentant dépassés par les nouvelles technologies, tablettes et Internet en général.

Grâce à des impulsions sur le coussin, il est possible de déclencher des services, des actions en relation avec la famille, les secours, les loisirs, la nutrition… Viktor propose également des informations générales liées à la vie de la commune, du département ainsi qu’un calendrier.

Lire aussi : Le coussin intelligent Viktor™, une technologie pour les personnes en perte d’autonomie

Formez-vous les seniors à l’utilisation du coussin en amont ?

Je n’utiliserais pas le terme « formation » car l’utilisation du coussin est très simple à la base.

On propose plutôt des initiations à la prise en main du coussin : sur les usages, les boutons… d’environ 30 minutes pour chaque personne (plus ou moins en fonction de l’aptitude des personnes et de leur GIR).

Avec Viktor, il n’y a pas d’intrusion, on privilégie le côté confort et sécurité avec un compagnon au service de l’humain avant d’être un outil multimédia.

Consulter notre dossier : Trophées SilverEco 2017 : retour sur SilverNight !

D’où vous est venue l’idée d’un coussin ?

Nous sommes partis du constat qu’il y a un coussin sur tout canapé et du fait que les seniors passent 80% de leur temps confortablement installés devant leur télévision, le coussin posé sur les genoux.

Le coussin est un accessoire ergonomique, confortable, non fragile : c’est tout simplement l’outil idéal à associer à la télévision, et beaucoup plus facile à trouver qu’une télécommande !

Vous lancez une phase d’expérimentation dans certains départements Français, en quoi cela consiste exactement ?

En effet, nous avons candidaté à des appels à projets de la CARSAT et de la Conférence des Financeurs dans plusieurs départements. L’Ain et le Puy-de-Dôme ont retenu plus de 50 coussins par département pour expérimenter les coussins à domicile comme en EHPAD.

Notre coussin a été retenu car il répond à divers besoins : nutrition, téléassistance, information générique… Cette phase d’expérimentation et de tests va nous permettre de voir comment les personnes l’utilisent, combien de temps, ce qu’il est nécessaire de corriger…

A la fin de l’expérimentation, nous pourrons sortir une version totalement en phase avec les besoins réels.

Quand prévoyez-vous de commercialiser Viktor ?

Lauréat Produit Viktor FingertipsNous sommes en train de mettre en place une campagne de pré-achat sur Indigogo, plateforme de crowdfunding. L’idée est d’avoir le maximum de pré-commandes (au moins 500) pour proposer le coussin à des tarifs compétitifs.

Après cela, nous avons plusieurs voies. D’une part, nous avons signé une convention de partenariat avec le Groupe La Poste, à savoir que les 80 000 postiers ont été formés avec des vidéos réalisées par nos soins, pour pouvoir livrer et installer le coussin au domicile des personnes âgées.

D’autre part, nous sommes partenaire de la Compagnie Française de l’Informatique (CFI) qui dispose d’installateurs qualifiés. Nous nous sommes entourés de divers professionnels et nous nous occupons en interne des proches des personnes âgées, sans qui le coussin ne peut fonctionner, et les sensibilisons à l’outil.

Avez-vous eu des retours suite à l’obtention du Trophée SilverEco ?

Ce qu’il est important de souligner, c’est que nous étions loin de nous y attendre ! Ce fût un véritable moment de joie et d’émotion avec mon fils lorsque le lauréat a été annoncé.

Nous avons déjà remporté divers Trophées (French IoT, Trophées des objets connectés…) mais le Prix SilverEco est le vrai déclencheur pour de nombreuses personnes qui ont pris conscience que nous n’étions plus une start-up mais que nous proposions une solution importante pour l’avenir de nos aînés.

Nous avons par ailleurs eu de nombreux retours (mails, soutiens, articles de presse…) qui prouvent que ce Trophée SilverEco a du poids !

Qu’avez-vous retenu de la soirée ?

Je nuancerais mes propos car de manière générale, la soirée fut très longue. Cependant, lorsque l’on est lauréat, on accepte plus facilement les choses !

Le lieu mythique des Folies Bergère crée une ambiance particulière et prestigieuse. J’ai également noté la qualité des personnes présentes dans la salle qui portent un réel intérêt aux projets présentés et qui sont très impliqués.

Quels conseils donneriez-vous aux futurs candidats de l’édition 2018 ?

Un conseil déjà : ne pas hésiter à candidater !

Vous n’êtes pas à l’abri d’un Jury qui s’intéresse à quelque chose qui n’est pas dans les classiques. Il faut croire en son projet car, selon moi, il y a une place pour toutes les innovations, quelles qu’elles soient.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut