[R]ÉVEIL : une nouvelle porte de la Thérapie Non Médicamenteuse

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : EHPAD & MAISONS DE RETRAITE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

À l’heure ou le « bien-vieillir » est une préoccupation nationale et une priorité politique ; dans un contexte de défiance de la population vis-à-vis des Ehpad et face à la difficulté des établissements à recruter et fidéliser leurs équipes, l’attention portée aux quelques 600 000 résidents et 400 000 professionnels qui en ont la responsabilité est primordiale.

Crédit : Communiqué de presse (R)éveil

[R]ÉVEIL personnalise les portes des Ehpad créant ainsi un repère et un lien important avec l’Histoire de chacun. La photographie (haute définition) de la porte d’entrée du précédent domicile est reproduite et positionnée à l’extérieure de la porte de la chambre de son nouveau lieu de vie.

À travers ces créations [R]ÉVEIL encourage l’autonomie des résidents pour maintenir l’indépendance, [r]éveiller les souvenirs en stimulant la mémoire, favoriser les échanges et les liens sociaux pour éviter l’isolement. Le cadre de vie et de travail est égayé et plus chaleureux, également pour les soignants et les visiteurs.

Clothilde Maréchaux, fondatrice de la startup [R]ÉVEIL

[R]ÉVEIL développe en France une idée venue des Pays-Bas en l’adaptant aux nombreux défis d’aujourd’hui et de demain, que doivent relever les Ehpad.

La priorité de [R]ÉVEIL est de répondre aux enjeux que sont la perte de repères et d’autonomie, de la mémoire, du maintien des liens sociaux ainsi que l’amélioration de la qualité de vie au travail.

Crédit : Communiqué de presse (R)éveil

C’est la base de la solution variée et entièrement personnalisable développée par [R]ÉVEIL. C’est ainsi que nous accompagnons et aidons les établissements à offrir une expérience de vie unique et surprenante à leurs résidents. L’accent est mis sur la lutte contre l’isolement, la stimulation de l’autonomie et la création d’un lien fort avec la personnalité et l’Histoire de chacun, par la mise en place d’un repère.

En reproduisant visuellement la porte d’entrée de la maison de famille, maison de vacances, ou de l’appartement que les résidents ont quitté nous recréons ce geste habituel et rassurant du quotidien lorsque l’on pousse la porte d’entrée de chez soi.

La porte de la chambre en Ehpad devient alors un support de stimulation cognitive et sensorielle. Elle aide le résident à mieux se repérer dans l’espace et à identifier leur chambre.

En fournissant la photographie de la porte de l’ancien domicile, la famille du résident est impliquée dans l’accompagnement de son proche à appréhender son nouveau lieu de résidence. C’est aussi pour elle l’opportunité de participer à recréer pour lui un univers familier et rassurant ainsi qu’une dimension de bien-être.

La diversité des portes mises en place par [R]ÉVEIL transforme les couloirs en véritables lieux de vie, au plus près de vraies rues.

Crédit : Communiqué de presse (R)éveil

« Et c’est la vie qui continue ! » s’enthousiasme la fille d’une résidente de l’Ehpad Saint Dominique à Arcachon. Le cadre de vie et de travail est égayé et plus chaleureux.

Crédit : Communiqué de presse (R)éveil

Lorsqu’un résident déménage dans une nouvelle chambre, une nouvelle unité ou quitte l’établissement, l’adhésif [R]ÉVEIL est alors retiré, repositionné et facilement remplacé. Les spécificités techniques des adhésifs [R]ÉVEIL répondent aux critères de repositionnement (sans nécessité de travaux de remise en état) ainsi qu’à la norme anti-feu M1.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page