Services à la personne : les startups du secteur sont elles les futures licornes ?

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : SERVICES A LA PERSONNE

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : INNOVATION

Partager cet article

Une récente étude de Yougov réalisée pour Maddyness révèle que d’après les Français, le secteur des services à la personne serait celui où les startups ont le plus de chance de réussir. Révélant une primauté des services à la personne sur les autres secteurs tels que l’énergie, l’environnement, l’intelligence artificielle ou encore les objets connectés, ce résultat s’est avéré surprenant pour certains experts de la Tech. Pourtant, si l’on tient compte des réponses qu’apportent les services à la personne aux ménages français et de leur impact sur l’emploi, le résultat de cette étude apparaît comme légitime.

Les services à la personne : le secteur le plus favorable à la réussite des startups d’après les Français

Aidants - Aider une personne - Prendre soin - Services à la personne - Aide à domicile

D’après l’étude réalisée par Yougov, 38% des Français placent les services à la personne en tête de liste des secteurs où les startups peuvent réussir devant l’énergie et l’environnement (34%), l’intelligence artificielle (30%) et les objets connectés (29%). Cet avis est partagé par l’ensemble des Français, quel que soit leur âge et est même intensifié chez les retraités qui sont quant à eux 48% à défendre cette idée. Après les retraités, c’est principalement les femmes (44%) et les personnes avec enfant (41%) qui sont le plus convaincus par le potentiel du secteur, suivis par les habitants de zones rurales (42%).

Un secteur propice à l’innovation

Si ces résultats peuvent étonner certains observateurs de la Tech, ils reflètent en réalité les problématiques bien concrètes auxquelles sont confrontées les Français au quotidien : trouver une baby-sitter, un bricoleur pour monter un meuble, une aide à domicile pour des parents âgés ou encore une femme de ménage, commente Benjamin Suchar, fondateur de Yoopies et Président de la CareTech, association professionnelle regroupant les sept principales plateformes de services à domicile en France.

Avec le vieillissement de la population, l’augmentation du taux d’activité des femmes, du nombre de familles monoparentales et l’aspiration à un meilleur équilibre vie personnelle – vie professionnelle, les services à la personne font face à une demande croissante en France. Par ailleurs, grâce au développement des plateformes numérique de jobbing, les Français sont de plus en plus nombreux à proposer leurs services afin de bénéficier de compléments de revenus.

Idée - Innover - Innovation

Les plateformes de la CareTech, qui s’occuperont et simplifieront dès janvier 2020 de toutes les démarches de déclaration des intervenants à domicile, salariés ou indépendants grâce à un partenariat avec l’Urssaf, offrent d’ailleurs déjà des opportunités professionnelles dans le secteur des services à la personne aux populations éloignées de l’emploi.

L’enjeu est majeur pour l’emploi en France, car les métiers des services aux particuliers ne sont ni menacés par la robotisation, ni délocalisables explique Benjamin Suchar.

Cependant, pour que ces futures licornes puissent voir le jour, il serait nécessaire de réadapter l’environnement légal du secteur des services à la personne qui demeure aujourd’hui un frein à l’innovation.


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut