Sugamo, le quartier japonais des personnes âgées et des sous-vêtements rouges

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : FAITS DE SOCIETE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Vous ne savez pas quel cadeau demander pour Noël ou votre anniversaire ? Renouvelez donc votre lingerie avec des petites culottes ou des caleçons rouges. C’est le cadeau préféré des seniors au Japon !

Le vieillissement de la population touche tout particulièrement le Japon. Au point qu’à Tokyo, les seniors ont un quartier qui leur est dédié : Sugamo. Situé au nord de la capitale japonaise, Sugamo fourmille de boutiques de lingerie rouge spécialement vendue aux personnes âgées, pour leur porter chance.

Une rue commerçante dédiée aux papys et mamies japonais

Courant sur 800 mètres, la rue commerçante de Jizo Dori est surnommée l’« Omotesando des mamies », en référence à un quartier branché de Tokyo, que les jeunes japonaises arpentent pour leur shopping. Sur Jizo Dori, ce sont les personnes âgées qui font la loi. En témoignent les nombreux magasins proposant des articles pour seniors, dont les fameux sous-vêtements rouges.

Personnes-âgées-Japon

Un porte-bonheur pour les seniors

Si l’idée de porter des sous-vêtements rouges peut paraître incongrue, elle est pourtant bien ancrée dans la culture japonaise. Dès soixante ans, il est en effet courant d’offrir ou de s’offrir caleçons et culottes dont la couleur rouge vif marque la renaissance et souhaite longue vie à leurs porteurs.

Dans ce quartier de la capitale, les flâneurs ont ainsi rarement moins de 70 ans, et les commerçants veillent à leur confort en mettant à leur disposition des loupes et des sièges.

Un temple pour soigner les maladies

Après leurs achats, les seniors japonais ont la possibilité de se rendre au temple de Koganji, toujours situé sur la rue Jizo Dori. Une statue y trône, que les visiteurs peuvent laver en espérant voir leurs douleurs disparaître.

Lire aussi : Au Japon, les personnes âgées de 90 ans et plus s’élèvent désormais à plus de deux millions de personnes


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page