Téléconsultation et maintien à domicile : e-Meuse lance deux appels à expérimentations

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : TÉLÉMÉDECINE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Avec l’accélération du recours à la télécommunication sur les territoires et les milieux ruraux à cause de la Covid-19, e-Meuse santé s’engage dans le développement de la e-santé et le maintien à domicile. E-Meuse fait appel à expérimentations dans ces deux domaines, en partenariat avec les départements de la Meurthe-et-Moselle et de la Haute-Marne.

Ces deux appels à expérimentations sont destinés à des porteurs d’innovation en France – entreprises, start-ups, associations- qui souhaitent évaluer et tester, en conditions réelles, l’usage et l’efficacité de leur nouvelle technologie ou modèle organisationnel, auprès des citoyens, des professionnels de santé, en lien avec les établissements hospitaliers, les acteurs sanitaires et médico-sociaux et les collectivités territoriales.

Soutien des innovations françaises en santé numérique

Objectif du dispositif : sélectionner, expérimenter et évaluer des innovations en santé numérique à fort potentiel dans l’amélioration de la qualité de vie et le suivi des patients. Et travailler sur leur réplicabilité à grande échelle, dans un cadre réglementaire adapté. E-Meuse santé, lauréat du concours national Territoire d’Innovation soutenu par l’État avec la Banque des Territoires, et avec le support de la Région Grand Est et l’ARS, a également l’ambition d’accélérer l’émergence des leaders français de demain en santé digitale.

Maintien à domicile - Senior - Journal - Café - Heureux

Projets à impact sur le maintien à domicile et la téléconsultation

Dans le cadre des appels à expérimentations, chaque appel est composé de trois lots :

Appel à expérimentations
Maintien à domicile
Appel à expérimentations
Téléconsultation de territoire
Lot 1 : Adaptation du logement (Déploiement de dispositifs connectés, interfaces intelligentes et adaptées, …) :
Nouvelle forme d’habitat : habitat inclusif …
En lien avec le développement d’une ville bienveillante (adaptation des éclairages, des bancs…) et d’une mobilité adaptée.
Lot 1 : Besoins techniques
(Expérimentation de solutions permettant d’optimiser la mise à disposition d’infrastructures techniques requises pour la pratique de la téléconsultation.)
Lot 2 : Mise à disposition de services adaptés (Développement / Renfort de l’autonomie à domicile) :
– Le maintien / renfort du lien social et familial / Commerce de proximité / Ville de demain
Lot 2 : Besoins fonctionnels
(Expérimentation de solutions permettant d’optimiser le processus de planification, d’organisation, de réalisation et de suivi de la téléconsultation.)
Lot 3 : Appui au recours des outils de coordination à domicile entre prise en charge sanitaire et autonomie (Prévention, éducation thérapeutique …)Lot 3 : Besoins organisationnels
(Expérimentation de solutions permettant de tester
des modèles organisationnels innovants de pratique
de la téléconsultation.)

Des appels à expérimentations à en plusieurs étapes

Phase 1 : Pour chaque lot, 3 à 4 candidats seront retenus au terme d’un appel à candidature pour la mise en place d’une preuve de concept (POC) auprès d’une structure locale à laquelle le porteur d’innovation sera associé. Chacun des candidats retenus pour cette première phase sera indemnisé (40 000 € au maximum).

Phase 2 : A l’issue de cette étape, 1 candidat finaliste sera retenu, par lot, pour expérimenter son innovation, dans le cadre d’un marché public à l’échelle d’un territoire. Le montant global de chacun des 6 marchés / lots est fixé à 720 000 €.

Accompagner le déploiement et l’accès au marché des solutions innovantes en santé numérique

E-Meuse santé accompagnera les projets retenus dans des expérimentations de territoire pour :

  • Tester l’adéquation des solutions proposées avec les besoins des utilisateurs et bénéficiaires.
  • Créer les conditions organisationnelles, réglementaires économiques, de leur déploiement à grande échelle.
  • Préparer l’intégration de ces solutions à l’ensemble des fonctions socles de partage, sécurité, interopérabilité en lien avec le programme national Ségur Santé et ses déclinaisons régionales.
  • Accompagner dans une démarche d’amélioration continue, au travers d’une offre de services et d’accompagnement adaptée à la situation et à la maturité de chaque projet retenu.

Cette approche sera supportée par le cadre d’évaluation mis en place par e-Meuse santé, à consulter sur le site : https://profilacheteur.meuse.fr. Les dates limite de remise de candidature sont les 19 mai 2022 pour l’appel à expérimentations « Télécommunication de Territoire » et pour le 30 juin prochain pour le second appel à expérimentations « Maintien à domicile ».


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut