Wistiki IoT : Quand retrouver les objets perdus permet de trouver 2 millions d’Euros

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : OBJETS CONNECTES & DOMOTIQUE

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

En ce mois de septembre 2016, Wistiki vient de boucler une importante levée de fonds, d’un montant total de 2 millions d’Euros. Il s’agit de la plus grande levée de fonds depuis sa création en 2014, valorisant la start-up à près de 30 millions d’euros. Elle témoigne de la vitalité de l’entrepreneuriat français et du succès du « Made in France » et de la « French Tech ».

Equipe de Wistiki avec Philippe Starck

Une levée de fonds effectuée auprès d’actionnaires historiques

Cette levée de fonds a été effectuée auprès d’actionnaires historiques de la société, et de grands patrons du CAC 40, comme Stéphane Richard (PDG d’Orange et actionnaire de Wistiki), Xavier Niel (PDG de Free) ou encore la famille Bouygues.

Wisitiki porte-clefsCette levée de fonds est d’autant plus exceptionnelle qu’une partie du capital a été levée auprès de particuliers grâce au système de l’equity crowdfunding.

Ainsi, sur le total, près d’un million d’euros a été souscrit via une plateforme appelée Anaxogo. Il s’agit d’ailleurs de la levée d’equity crowdfunding la plus importante jamais réalisée en France.

Lire aussi : Wistiki : localiser ses objets perdus grâce à une application smartphone

Une augmentation de capital qui marque une nouvelle ère pour Wistiki

Cette augmentation de capital a un double objectif :

  • Accélérer le déploiement à l’international de la société tout en conserver une production « Made in France »
  • Consolider le travail constant de Recherche & Développement

Depuis 2014, Wistiki est l’objet connecté le plus vendu dans la plupart des réseaux de grande distribution française.

2015 avait déjà marqué une nouvelle page grâce au partenariat avec le designer Philippe Starck et la création d’une gamme « By Starck ». Aujourd’hui, Wistiki souhaite répondre à un besoin universel grâce aux objets connectés : celui de ne plus perdre ses affaires.


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page