Etude Doro : les seniors vont-ils adopter le smartphone ? 41% déjà prêts à passer le cap

La société suédoise Doro a ouvert la 18e édition du Salon des Seniors, qui se terminera dimanche 10 avril en présentant les résultats de sa dernière enquête menée dans cinq pays européens sur les comportements des personnes âgées vis-à-vis des nouvelles technologies*.

Et lorsque l’on aborde le passage du téléphone portable au smartphone, 41% sont déjà prêts, mais ce cap n’est pas si simple à franchir. « Trop vieux », « trop compliqué », « peur de la nouveauté »… les freins demeurent nombreux.

Smartphone - Selfie - Nouvelles technologies

Etude Doro 2016 : quelles sont les principales barrières, chez les seniors, à l’achat d’un smartphone ?

L’enquête menée par Doro auprès des seniors de cinq pays européens a pour objectif de connaître plus précisément les réticences et les craintes les empêchant d’acheter leur premier smartphone.

Il ressort de cette enquête quatre barrières principales :

  • Le besoin perçu : « un téléphone pour téléphoner et envoyer des messages », les personnes interrogées soulignent que des fonctionnalités plus poussées peuvent être effectuées avec un ordinateur.
  • La complexité perçue : les seniors mettent notamment l’accent sur la complexité de la configuration d’un smartphone et le temps que cela prend.
  • Le processus d’achat : les futurs acquéreurs se disent souvent perdus dans le choix des Smartphones compte tenu de la gamme très large proposée en magasin et des explications souvent techniques reçues en boutique.
  • La peur du changement : de nombreuses personnes âgées déclarent avoir peur des nouvelles technologies et se disent « trop vieilles » pour se lancer dans cette nouvelle aventure.

Pour « passer à l’acte », les seniors s’appuient souvent sur les recommandations de leur entourage (amis, famille, associations…). Ils sont sensibles aux démonstrations et font confiance aux éventuels conseils d’un vendeur en boutique, d’un article de presse, c’est pourquoi il est important de souligner qu’il existe une offre adaptée aux attentes et aux besoins.

De façon générale, après avoir testé le smartphone Doro pendant deux semaines, les seniors utilisent plus de fonctionnalités (SMS, appels, photos…), plus facilement et découvre de nouveaux usages et de nouvelles applications (messagerie instantanée, cartographie, jeux, appels vidéo). En résumé ils peuvent ainsi faire plus, faire mieux et continuer à découvrir et le cap du smartphone est ainsi franchi en toute confiance.

Doro passe à l’action avec son smartphone 8031 !

Doro Liberto 825Fort des résultats de cette enquête, Doro présente au marché français son tout nouveau smartphone 4G, le Doro 8031, pensé notamment pour atténuer les craintes des seniors.

Ce dernier né de la gamme concentre tout l’ADN de Doro. Son point fort ? Une interface inédite basée sur des actions claires et qui propose un accompagnement unique.

Trois verbes, « Appeler », « Voir » et « Envoyer », permettent à tous les utilisateurs de profiter des fonctionnalités du Smartphone de façon intuitive : chaque action que l’on souhaite réaliser correspond à un verbe.

Pour prendre en main facilement le Doro 8031, les utilisateurs commenceront par le paramétrer via un questionnaire personnalisé. Le produit dispose également de My Doro Manager, l’outil de coaching intégré conçu pour donner confiance et rassurer.logo doro

Le smartphone (proposé en trois coloris : blanc, argent et champagne) est disponible dès maintenant sur la boutique en ligne de doro et à partir de mi-mai dans les boutiques Orange.

> Voir la fiche société de Doro sur Silvereco.fr

Rester proche même lorsque l’on est loin grâce à Doro Connect & Care

Doro connect and careLa marque souhaite aller plus loin dans l’accompagnement avec le lancement du service Doro Connect & Care.

61 % des familles sont très souvent préoccupées à l’idée que quelque chose puisse arriver à leurs aînés**. Pour y faire face, ce nouveau réseau d’entraide s’adresse à la fois aux seniors et à leur entourage afin d’apporter une tranquillité d’esprit.

Le concept est simple : l’application est installée sur le smartphone du proche et le téléphone Doro du senior. L’utilisateur peut ainsi facilement contacter, grâce à une touche d’assistance, tous les membres de son réseau (famille, amis…) dès qu’il en ressent le besoin.

Il est ainsi possible de créer un réseau d’entraide autour du senior afin de lui faciliter son quotidien et d’être alerté rapidement en cas de problème. Une véritable présence qui rassure au quotidien ! Les rendez-vous importants sont également rappelés en temps voulu et la localisation GPS sécurise et permet d’intervenir efficacement.

Gratuite la première année, l’application coûte ensuite 3€/mois (pour un seul membre du réseau).


Comments

  1. Elisa says:

    Éditrice d’un site de recette et donc ayant de nombreuses visites via téléphones portables cette étude me conforte dans ma logique de toujours plus adapter les supports web aux smartphones. Une application est encore plus adaptée aujourd’hui mais attention les coût sont encore exorbitants ! En tout cas l’étude confirme ma vision de mon entourage, même les anciens s’y mettent !

  2. Xanadu says:

    Je confirme ce que dit Elisa d’ailleurs ma mère veut acheter un Smart Phone, elle fait partie des papy boomers et veut se mettre à la page, je pense que je vais lui acheter un portable Doro ils ont l’air tout à fait abordables d’après votre article!

Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2015 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE