« Les retraités face à l’e-administration », analyse du Coin Retraite

Avec la recrudescence des démarches administratives et fiscales en ligne, les retraités doivent faire face à un réel challenge. En se basant principalement sur l’édition 2016 du « Baromètre du Numérique » publiée par le CREDOC, Le Coin Retraite fait le point sur la situation des retraités face à l’e-administration. Nous relayons leur point de vue.

> Consulter l’infographie du Coin Retraite

Aide administrative - Entrée en EHPAD maison de retraite - SOM

La situation des retraités face à l’e-administration

Les résultats montrent que la fracture numérique entre les générations subsiste. Malgré certaines craintes, les retraités s’approprient peu à peu les outils informatiques.

Une généralisation des démarches administratives en ligne

Cette dernière décennie, nous vivons une réelle révolution au sein de l’administration française. Dans un objectif de simplification et d’amélioration de la qualité du service rendu, la plupart de nos démarches administratives sont aujourd’hui dématérialisées.

Aucun secteur n’échappe à cette tendance, et notamment notre administration fiscale qui place une échéance pour 2019 : la déclaration et le paiement en ligne de l’impôt deviennent obligatoires. Pourtant en 2016, 38% des retraités interrogés par le CREDOC estiment qu’ils ne sont pas capables de déclarer leur revenu en ligne.

Lire aussi : Retraites à l’étranger : les certificats de vie pourront être envoyés par voie dématérialisée

39% des retraités ont effectué une démarche en ligne en 2016

Formalités administratives pour passage à la retraiteL’étude du CREDOC indique que seuls 39% des retraités ont effectué une démarche administrative en ligne contre 62% pour l’ensemble de la population.

Toutefois, ce nouvel usage connaît une forte progression : en 2016 les seniors sont 10% de plus à réaliser de telles démarches par rapport aux données de 2014.

Les inquiétudes des retraités

En 2016, 61% des retraités sont inquiets de la généralisation des démarches administratives en ligne. Les deux principales raisons de cette crainte sont :

  • Pour 44% d’entre eux, le manque d’aisance avec le matériel informatique ou les sites Internet,
  • Pour 22%, les problèmes liés à la sécurité informatique.

Lire aussi : Palmarès 2017 des meilleures destinations pour prendre sa retraite

Une marche pourtant franchissable

Les personnes âgées utilisatrices de Smartphone et tabletteCes différentes craintes jouent un rôle majeur dans cette défiance face à l’e-administration. Pour preuve, 88% des retraités ayant effectué une démarche administrative ou fiscale en ligne ont trouvé celle-ci plutôt facile à réaliser.

Les résultats de l’étude du CREDOC montrent que :

  • Plus on pratique sur l’outil informatique, moins on a de réticence face à l’e-administration.
  • Plus on effectue de démarches administratives et fiscales en ligne et plus on est favorable à l’e-administration.

Lire aussi : De nouveaux services pour le compte personnel retraite


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2017 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE