Dossier Silver Economy
Consulter tous les dossiers silver économie


Perte d’autonomie : les solutions pour partir en vacances

Partir en vacances peut s’avérer difficile pour les personnes en situation de dépendance, pour lesquelles elles sont pourtant un excellent moyen de ne pas se laisser emprisonner par un quotidien monotone.

Elles s’avèrent également cruciales pour les aidants familiaux des personnes âgées dépendantes, dont la loi d’adaptation de la société au vieillissement consacre d’ailleurs le droit au répit. Il est néanmoins souvent difficile, pour ceux-ci, de lever le pied sans avoir l’impression de faire du tort à la personne qu’ils assistent.

Aidant-amitié-vacancesDes séjours adaptés pour les personnes en perte d’autonomie et leurs aidants

Plusieurs solutions existent désormais pour aider les seniors en perte d’autonomie à partir en vacances avec ou sans leurs aidants familiaux ; elles mêlent suivi médical et animation afin de garantir un séjour à la fois agréable et sans danger :

  • L’association Handicap Car Vacances propose des séjours adaptés aux seniors qui ne peuvent plus voyager seuls ; ils sont encadrés par une infirmière et des accompagnateurs.
  • Des séjours de vacances « répit » sont organisés par la Fondation France Alzheimer; elle permet aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et leurs aidants de partir ensemble en vacances. Ces séjours sont animés par une équipe pluridisciplinaires (infirmières, ergothérapeutes…). Il est nécessaire d’adhérer à l’association pour pouvoir profiter de ces offres.
  • Plusieurs Villages Vacances Séjour Accompagné ouvrent ou prévoient d’ouvrir leurs portes en France. Destinés à tous ces centres d’accueil labellisés Tourisme et Handicap se veulent « chaleureux, pensés pour des vacances familiales « comme les autres, avec les autres, parmi les autres » au bénéfice de la personne en perte d’autonomie temporaire ou permanente ». Le village VSA Corrèze, par exemple, permet d’accueillir des personnes en perte d’autonomie ou handicapées et leurs aidants pour des vacances adaptées.
  • L’association Vacances Répit Familles, qui permet aux aidants familiaux et aux proches qu’ils assistent de partager ensemble des moments de détente dans un cadre chaleureux et adapté.
  • Certaines stations thermales proposent des cures de « répit » aux aidants, qui sont souvent soumis à un grand stress. Ces derniers peuvent profiter de cures thermales en compagnie de la personne aidée.
    On peut ainsi citer la Chaîne Thermale du Soleil, qui a mis en place un module « répit » de 4 jours à destination des patients atteints d’Alzheimer (stade « léger » ou « moyen ») et de leurs aidants.
  • Villa Sully - répit aidants - hébergement temporaire personnes âgéesLe groupe GDP Vendôme, spécialisé dans l’hébergement et le soin des seniors, offre également aux personnes en perte d’autonomie des séjours temporaires (d’un weekend à une semaine) dans deux résidences, situées à Annecy Seynod et à Grenoble.
    Les vacanciers séjournent dans des appartements hauts de gamme, à des tarifs similaires à ceux des EHPAD, et bénéficient d’un service santé pour le maintien de l’autonomie.

Zoom sur le label « Tourisme et handicap »

Tourisme et Handicap label Faire partir les personnes en situation de handicap, ainsi que leurs aidants, c’est le but de la marque d’Etat « Tourisme et handicap », qui vise à développer une offre touristique adaptée, touchant tant l’hébergement que les loisirs ou la restauration.

Les établissements bénéficiant de ce label sont conformes aux normes d’accessibilité et garantissent aux personnes en situation de handicap un accueil efficace et adapté à leurs besoins.

Et dans les transports ?

Mobilité insclusive - Silver économiePour les personnes à mobilité réduite, se déplacer vers leur lieu de villégiature choisi n’est pas sans difficultés. De nombreux services existent désormais pour leur rendre la vie plus facile.

Dans les gares

La SNCF, notamment, a mis en place des services dédiés d’accueil et d’accompagnement dans les gares, sous le nom d’« Accès plus ».  Gratuits, ils sont accessibles :

  • Aux détenteurs d’une carte d’invalidité,
  • Aux personnes munies d’une carte « pensionné- réformé de guerre »
  • Aux personnes munies d’une carte de priorité, station debout pénible, ou de stationnement de véhicule,
  • Des personnes se déplaçant en fauteuil roulant.

La SNCF et la RATP ont également fondé une association, les « Compagnons du voyage », qui proposent un service d’accompagnement personnalisé payant aux voyageurs qui ne se déplacent que difficilement.

Dans les aéroports

Des compagnies aériennes mettent en place des services d’accueil et d’accompagnement.

Une fois sur place

Renseignez-vous avant votre arrivée sur les solutions de transports proposées par la ville où vous allez séjourner. Certains départements ou communes proposent des solutions de transport pour les personnes âgées dont les déplacements de proximité sont devenus difficiles, à un prix raisonnable et sous réserve de remplir les critères d’éligibilité :

Il est préférable de se renseigner au préalable sur d’éventuelles solutions de transport adaptées proposées sur les lieux où vous avez choisi de passer vos vacances. Sous réserve d’éligibilité, certains départements et communes prévoient :

  • Des transports sur demande, comme des taxis ou des taxis collectifs
  • Des navettes reliant marchés, centres-villes et grandes surfaces

Picto travel logoUn moteur de recherche communautaire, Picto Travel, permet également aux internautes en situation de handicap de découvrir les activités accessibles à proximité du lieu qu’ils prévoient de visiter (hôtels, restaurants, loisirs, sports…), en fonction du handicap spécifié. Ils peuvent alors contacter eux-mêmes les prestataires de leur choix.

Partir en vacances lorsqu’on est atteint de maladie chronique

Médicaments - Benzodiazépine- AlzheimerSi vous êtes atteint d’une maladie chronique, rassurez-vous ; elle ne vous empêchera pas de passer des vacances agréables, à condition de prendre certaines précautions. Il convient de s’entretenir avec votre médecin afin de vérifier les points suivants :

  • Le voyage peut-il s’effectuer dans de bonnes conditions, en fonction de la destination, des activités prévues, et bien sûr de votre état de santé ?
  • Y a-t-il des situations particulières à éviter, des mesures à prendre ?
  • Vos vaccins sont-ils bien à jour ?
  • Votre traitement est-il adapté au voyage ? Des tests complémentaires pourront être effectués afin de s’en assurer.
    A savoir : il faut toujours prévoir plus de médicaments que strictement nécessaire, afin de se prémunir contre tout délai ; gardez vos traitements avec vous en cabine.

Il devra également vous fournir les documents suivants :

  • Votre ordonnance habituelle, rédigée en double, avec une version en anglais (traduire, a minima, les principes actifs). Ces documents sont essentiels pour justifier la présence de certains médicaments dans vos valises (cortisone, adrénaline injectable, seringues…).
  • Un certificat médical « d’autorisation de voyager ».
  • Un compte-rendu de votre état de santé en anglaisen cas d’incident. Si vous êtes cardiaque, pensez à prendre votre dernier électrocardiogramme (ECG).

Méfiez-vous : l’assurance maladie ne prend pas toujours en charge le coût des médicaments pour un séjour à l’étranger de plus de trois mois. Pour un séjour de moins de trois mois, le médecin doit vous délivrer une ordonnance indiquant « séjour à l’étranger ». N’oubliez pas, enfin, de souscrire une assurance voyage, comme par exemple une assurance multirisques avec rapatriement sanitaire.

Lire le dossier : Les seniors et les vacances, une longue histoire d’amour


Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2015 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE