Dossier Silver Economy
Consulter tous les dossiers silver économie


Quelles solutions contre la dénutrition des personnes âgées ?

Les seniors sont particulièrement concernés par les risques de dénutrition alors que l’alimentation est un ingrédient clef du maintien de l’autonomie. Au-delà de l’alimentation au sens strict, l’enjeu est aussi de maintenir le plaisir autour des repas.

Les acteurs du secteur de la nutrition travaillent à des solutions dédiées pour que les repas restent des instants de plaisir et de partage pour les seniors, quel que soit leur état de santé.

NutritionQuelles sont les causes et les risques de dénutrition pour les personne âgées ?

Une personne est considérée comme dénutrie si ses apports nutritionnels ne correspondent pas à ses besoins. Aux alentours de 55 ans, l’appétit baisse alors que les besoins nutritionnels restent similaires, voire augmentent. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine d’un phénomène de dénutrition :

  • perte d’autonomie,
  • isolement,
  • changement d’environnement (du domicile à un établissement de soins par exemple),
  • mauvaise santé bucco-dentaire,
  • maladies chroniques ou neurologiques…

Si elle n’est pas traitée, la dénutrition peut engendrer une fonte musculaire (amyotrophie) augmentant les risques de chute, une baisse des défenses immunitaires, une augmentation des risques d’infection, ou plus globalement une accélération du vieillissement et une réduction de l’autonomie.

Dénutrition : savoir identifier les signaux d’alerteRégime-santé-poids- nutrition


Une perte de poids de plus de 2 kg dans le mois est un signal d’alerte
à reporter au médecin généraliste.

Plus généralement, une perte de poids de 5% en un mois ou de 10% en six mois traduit une dénutrition.

Certains outils permettent d’évaluer l’état de la nutrition d’une personne. Par exemple le Mini Nutritional Assesment (MNA) de Nestle Nutrition Institute évalue les risques de dénutrition en fonction des habitudes alimentaires, du mode de vie et du degré d’autonomie (mna-elderly.com).

Prévenir la dénutrition en établissementAlimentation- Nutrition - Seniors- Ehpad - Maison de Retraite

Alors que l’UFC Que Choisir pointe un problème structurel de dénutrition en Ehpad, plusieurs acteurs issus du secteur de l’industrie de la restauration, des services hôteliers et du secteur médico-social travaillent en collaboration pour proposer des solutions dédiées aux seniors en tenant compte de leurs besoins spécifiques : des plats à texture modifiée, adaptés aux besoins nutritionnels et aux éventuels problèmes de mastication et de déglutition du public concerné. Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ont elles aussi besoin d’un accompagnement spécifique (voir dossier : Alimentation et Alzheimer, les bonnes pratiques au quotidien).

Au-delà des apports nutritionnels, ces acteurs s’attachent à ce que l’apparence et la saveur des plats restent attrayantes pour éveiller l’appétit et continuer à faire en sorte que le repas reste un plaisir.

Insolite

Poules GescoEn établissement, les déchets issus de la restauration collective sont conséquents. La société Gasco équipe des Ehpad de poulaillers Eco Design réducteurs de déchets. Un dispositif innovant qui doit permettre une réduction de près de 20% des déchets organiques.

Des poules qui ont décidément la cote en maison de retraite. En témoigne le projet britannique HenPower (le pouvoir des poules) qui consiste à donner des « poules thérapeutiques » aux personnes âgées isolées, afin qu’elles en prennent soin. L’histoire ne dit pas si elle finissent à la casserole…

Prévenir la dénutrition à domicile

Services à la personne - AidantsOn estime que 4 à 10% des seniors à domicile sont concernés par la dénutrition. Les intervenants à domicile et les aidants ont un rôle important à jouer : s’occuper des courses alimentaires ou, mieux encore, quand cela est possible, accompagner les personnes au marché comme le proposent certains prestataires de services à la personne.

Certaines prestations de préparation et de portage de repas à domicile permettent d’assurer une compagnie pendant les déjeuners afin de conserver la dimension sociale et culturelle associée aux repas.
Des foyers-restaurants peuvent également permettre de se nourrir dans la convivialité et le partage.

Quelques repères concernant la dénutrition

  • Entre 450 000 et 700 000 personnes âgées sont touchées par la dénutrition en France.
  • 30% des résidents en Ehpad sont concernés par la dénutrition (UFC Que Choisir)
  • Pour les seniors, consommer un fruit ou un légume de plus par jour permet de réduire les risques d’accidents cardiovasculaires de 30% (OMS).


Comments

  1. Bonjour,
    Article très intéressant, la nutrition des seniors (www.nutritiondesseniors.fr) étant un facteur essentiel du bien vieillir pour de multiples raisons et notamment : (1) pour répondre aux besoins nutritionnels de l’organisme (+ 15 à 20 % de besoins énergétiques et + 20 % de besoins protéiques), (2) préparer ses repas, pour les seniors actifs, contribue au maintien d’une autonomie et peut inciter à faire une activité physique (jardinage, courses, marché…) (3) les repas peuvent être l’occasion de se retrouver en famille, entre amis et donc préserver des liens sociaux… CITRAGE (www.citrage.fr), membre de la Silver Eco, s’intéresse plus spécifiquement aux muscles des seniors, particulièrement vulnérables au vieillissement et à une dénutrition.

  2. conseil en développement commercial says:

    4 à 10% en malnutrition, c’est énorme. La nutrition est un enjeu de taille pour leur maintenir une relative indépendance. La longévité, la mobilité et la préservation du système nerveux central sont directement influencées par notre alimentation, ce qui en devrait en faire implicitement une priorité des services publics.

Commenter

[Votre email ne sera pas publié ni diffusé - vous pouvez utiliser un pseudo dans le champ "name"]
[Les commentaires sont en DoFollow et modérés]

*


SilverEco ® - Gérontechnologie ®
© 2008-2015 ONMEDIO - Tous droits réservés

Numéro ISSN : 2276-0393
Silvereco.fr est un media d'information édité par ON-MEDIO sous la direction de Jérôme PIGNIEZ.
L’objectif du portail national de la silver économie est de dresser un panorama complet des actualités de la Silver économie et de référencer les acteurs en France de la Silver Eco, ainsi que leurs offres de produits et services.


FERMER
CLOSE