4 conseils pour bien choisir votre mutuelle senior

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : PREVOYANCE, BANQUE & ASSURANCE

Partager cet article

La retraite approche, et vous vous réjouissez de disposer d’un temps libre bien mérité ! Mais pour en profiter pleinement, il est indispensable de bien choisir votre mutuelle santé.

Qui dit passage à la retraite dit changement de vie… mais aussi souvent de mutuelle. Si vous étiez salarié, vous ne pourrez plus bénéficier de votre mutuelle d’entreprise. Et il est primordial d’être bien assuré pour éviter de vous gâcher la vie avec des soucis inutiles. Voici 4 conseils pour bien choisir votre mutuelle senior.

1. Définissez clairement vos besoins

Tout d’abord, prenez le temps de noter vos besoins. Avez-vous besoin d’une mutuelle santé seulement pour vous, ou aussi pour votre conjoint ? Quelles sont vos fragilités (yeux, dents, articulations) ? Aurez-vous besoin prochainement d’appareils auditifs, ou de prothèses dentaires ? Quels sont les remboursements pour les frais d’hospitalisation et d’assistance ? Aussi peu plaisantes que ces questions peuvent paraître, elles sont nécessaires pour guider votre recherche au mieux.

Les mutuelles proposent également des offres seniors intéressantes : des ateliers pour faire travailler votre mémoire, des cours de sport, du coaching, une aide ménagère, un accès aux objets connectés ou encore un remboursement des médecines douces… A vous de voir ce qui vous semble le plus pertinent pour améliorer votre vie quotidienne.

2. Renseignez-vous sur ce qui change avec le passage à la retraite

Si vous bénéficiez d’une mutuelle santé dans votre entreprise dont vous êtes satisfait, n’hésitez pas à vous renseigner sur les conditions pour la conserver. Attention toutefois, il faudra prévoir un budget plus conséquent (deux à trois fois plus cher que le tarif payé lorsque vous étiez salarié, puisque vous devrez payer la part patronale en plus). Cette option n’est pas forcément la plus intéressante, car elle ne prend pas en compte les besoins spécifiques des seniors.

Dans tous les cas, soyez vigilant. Pensez à faire des simulations en fonction de votre âge et de votre bilan de santé, et renseignez-vous sur les augmentations de tarifs auxquels vous pourriez faire face si votre condition médicale se dégrade.

couple sourire

3. Faites jouer la concurrence grâce à des comparateurs d’assurances

Si vous hésitez entre plusieurs assurances, n’hésitez pas à utiliser des comparateurs de mutuelles gratuits, comme Hyperassur. Un comparateur vous permettra en quelques clics de déterminer la meilleure solution en prenant en compte vos besoins, et pas seulement le prix des mutuelles. Prendre la mutuelle santé la moins chère n’est pas forcément un bon calcul à long terme !

4. Faites attention au délai de carence

Enfin, n’oubliez pas de vérifier les délais de carence. Pour rappel, le délai de carence correspond au temps d’attente avant le remboursement de vos frais médicaux par votre complémentaire santé. Si votre mutuelle pratique le délai de carence, vous pouvez alors rester jusqu’à plusieurs mois sans pouvoir être remboursé de certains actes médicaux. Ainsi si vous prévoyez des frais élevés dans les semaines qui viennent, dus par exemple à la mise en place d’une prothèse dentaire ou auditive, mieux vaut choisir une mutuelle santé sans délai de carence, même si son coût est un peu plus élevé. Vous y serez gagnant !

Article sponsorisé


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut