Attractivité des métiers du grand âge : Domalys lance le label Éclat, en collaboration avec Great Place To Work

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Domalys s’allie à Great Place to Work pour résorber la pénurie de personnel soignant en EHPAD. Le concepteur de mobilier et d’objets connectés se diversifie pour s’attaquer aux problématiques RH des établissements. Sa solution : un label pour distinguer les meilleures pratiques managériales dans les établissements et ainsi les rendre attractifs aux yeux des professionnels du soin.

Alors que le gouvernement lançait en novembre un plan de recrutement d’urgence des métiers du soin, 63% des structures constatent d’importantes difficultés de recrutement et déclarent un poste à pourvoir vacant depuis plus de 6 mois. Le turnover est lui en moyenne de 15% par an par établissement.

Apporter une réponse concrète aux difficultés rencontrées par les professionnels

En cause ? Rémunération, conditions de travail… et manque d’attractivité du secteur, alors même que de nombreuses structures sont exemplaires quant à leur gestion du personnel. Afin d’augmenter la notoriété des structures méritantes et leur faciliter le recrutement, Domalys s’est associée à Great Place To Work pour lancer le label Éclat : un label qui permettra de mettre en lumière les établissements où il fait bon travailler.

Rendre plus attractifs les EHPAD

Il y a plus de 60.000 postes vacants dans le secteur, et 200.000 départs en retraite à prévoir sur les 5 prochaines années. Dans un milieu qui souffre d’un manque d’attractivité, il nous paraissait important de mettre en avant les structures où la qualité de vie au travail est un vrai point fort. Domalys, déjà implantée dans plus de 1.500 EHPAD en France (entre autres pour son système de détection des chutes Aladin), s’est alliée à Great Place To Work pour créer le label.

Maximilien Petitgenet, Directeur Associé de Domalys

Notre métier est d’attester des entreprises où il fait bon travailler. Il nous a paru naturel de nous associer à une entreprise qui connaît bien le métier des soignants pour créer un label qui atteste de la qualité de l’établissement en la matière.

Jullien Brezun, Directeur Général de Great Place to Work

Un enjeu de société pour le gouvernement

Mise en lumière par l’épidémie de Covid-19, la pénurie de personnel soignant devient un sujet de société auquel le gouvernement a commencé à s’attaquer. Brigitte Bourguignon, ministre déléguée chargée de l’autonomie, lance une campagne audiovisuelle de revalorisation des métiers du grand âge en avril prochain.

Pour renforcer l’attractivité de ces métiers, une vaste réforme du grand âge et de l’autonomie a également été engagée. Au programme notamment : La lutte contre la sinistralité et la promotion de la qualité de vie au travail (40M€ employés à cette cause depuis 2018 selon le ministère des solidarités et de la santé).


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page