Carthagea souhaite changer l’image des EHPAD traditionnels

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : RESIDENCES SERVICES SENIORS & HEBERGEMENT COLLECTIF

Partager cet article

En qualité de nouvel opérateur français de résidences médicalisées, Carthagea a inauguré son premier EHPAD à Yasmine Hammamet en Tunisie.

Ancien hôtel reconverti en EHPAD, cet établissement offre des prestations de services haut de gamme et bénéficie d’un ratio d’un soignant pour un résident, afin de lutter contre l’isolement et toute forme de maltraitance.

La maltraitance n’est pas une fatalité

Par définition, les personnes dépendantes ont besoin d’assistance au quotidien d’où le besoin de soignants en nombre suffisant. En France, force est de constatés que de nombreux établissements sont en sous effectifs, ce qui peut engendrer diverses situations, comme l’absentéisme, le surmenage, l’épuisement et l’irritabilité, ou favoriser un terrain propice à l’apparition d’actes de négligence, voire de maltraitance.

Pour lutter contre ce fléau, Carthagea a mis en place un ratio de 1 soignant pour 1 résident afin de garantir des soins de qualité et une grande disponibilité auprès des résidents.

Lire aussi : En Tunisie un hôtel de luxe pour personnes atteintes d’Alzheimer voit le jour

Carthagea prône la reconversion d’unités hôtelières en résidences médicalisées

Dans les résidences Carthagea, les résidents sont mélangés avec les touristes ou les visiteurs, ce qui permet de les placer dans des lieux de vie et d’échanges.

Résidence Carthagea en TunisieCarthagea a également mis en place différentes innovations, telles qu’une caméra dans la chambre du résident, qui permet aux familles de voir leur proche H24 depuis un smartphone, une tablette ou un PC via un accès sécurisé, mais également un Dossier Informatisé du Résident (DIR).

Ce dernier permet aux familles de suivre les signes vitaux (température, tension, pouls, poids) le déroulement de la journée (heure de réveil, activités, prise des repas, etc.) et le plan de soins (traitements, actes médicaux et paramédicaux) le tout mis à jour en temps réel par le personnel soignant et accessible également via une plateforme sécurisée.

Lire aussi : Tunisie : une destination prisée par les seniors où se développe le Silver tourisme

Permettre aux familles de passer le plus de temps possible avec les résidents

Les temps de visite dans les maisons de retraite sont parfois synonyme de gène, voire de honte pour les familles, qui ont le sentiment d’avoir abandonné leur parent dans des établissements.

Résidence Carthagea en TunisieCarthagea a voulu au contraire faire de ces visites un moment de plaisir et de partage. Les familles ont ainsi la possibilité de rester sur place, afin de partager des moments de convivialité couplé à une période de vacance et de détente en profitant du soleil, de la plage et des installations hôtelières.

Dans le souci de rapprocher le résident avec ses proches, Carthagea offre enfin aux familles 4 billets d’avion aller-retour par an ainsi que des tarifs très attractifs pour les nuits d’hôtel, afin d’encourager les visites fréquentes.

Source : communiqué de presse


Partager cet article

Cet article a été publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut