DomusVi Group s’implante au Portugal

AUTRES ACTUS ET INFORMATIONS SUR : RESIDENCES SERVICES SENIORS & HEBERGEMENT COLLECTIF

Festival SilverEco Bien Vieillir
Partager cet article

Le Groupe DomusVi, 3e groupe privé d’accueil et de services aux personnes âgées en Europe, poursuit sa croissance en Europe du Sud avec l’acquisition de l’entreprise portugaise Carlton Life S.A. Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie de développement du groupe en Europe du Sud, après les acquisitions de Geriatros et de SARquavitae, qui ont permis à DomusVi Group de devenir le 1er opérateur privé en Espagne.

 DomusVi Group franchit une nouvelle étape dans son développement et met un premier pas au Portugal, avec l’acquisition de la société portugaise Carlton Life S.A qui possède la résidence « Júlio Dinis » à Porto.

Une première résidence dans le centre de Porto pour DomusVi Group au Portugal

La résidence « Júlio Dinis » à Porto devient ainsi la première résidence de DomusVi au Portugal. Située dans le centre de Porto, seconde ville portugaise en termes de taille, cette résidence dispose d’une capacité d’accueil de 94 places.

Logo-DOMUSVI

Cinq résidences dans le centre de Lisbonne et de Porto dans un proche avenir

L’acquisition de Carlton Life S.A s’intègre dans le projet de développement de DomusVi Group au Portugal, qui devrait, dans un futur proche, concerner 5 résidences, situées dans le centre de Lisbonne et de Porto. « Je suis très heureux d’accueillir l’entreprise portugaise Carlton Life S.A, son management et nos nouveaux collègues au sein du Groupe DomusVi. Après l’Espagne, cette acquisition vient conforter notre stratégie européenne de développement en Europe du Sud. Nous avons fait preuve dans le passé de notre capacité à intégrer très rapidement nos acquisitions et à faire émerger des synergies gagnantes. » a déclaré à cette occasion Aymar Hénin, Président de DomusVi Group.

Lire aussi : Agnès Buzyn visite la résidence médicalisée DomusVi de Xi’An en Chine


Partager cet article

Publié par la Rédaction le


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page